L’US Tours rugby est un club français situé dans la ville de Tours dans l’Indre-et-Loire. Historiquement classé parmi les 5 premiers clubs français de rugby, ce dernier dispose d’une histoire vieille de plus de 120 ans. En effet, il a participé à d’importantes compétitions nationales et a pu compter dans ses rangs quelques figures emblématiques. Nous vous en donnons un aperçu.

L’histoire de l’US Tours rugby

De sa création à son parcours, ce club de rugby présente une histoire fort intéressante.

La création

L’UST rugby a été créée en 1898 par un jeune anglais du nom de John Murray, étudiant au lycée Descartes. Sa création suit directement celle du Sporting club universitaire de France rugby (SCUF) du fameux Charles Brennus en 1895. Avant ces 2 clubs, il y a eu le Racing Club de France et le Stade Français Paris en 1892, précédés du Stade Bordelais en 1889.

En 1902 les statuts du club seront officiellement déposés en préfecture, officialisant le club sur le plan administratif. Quelques années plus tard en 1920, l’Union sportive de Tours rugby va absorber le Racing club de Tours. Moins d’une vingtaine d’années plus tard, en 1938 le club accédera à la deuxième division de l’époque connue sous le nom de « Division d’honneur ».

Le parcours

Après une dizaine d’années dans la division d’honneur, l’UST rugby rejoindra enfin les 48 équipes qui composaient le championnat de première division française. Il n’y restera que durant 3 ans et en redescendra en 1954. Dès lors commença une descente aux enfers pour le club qui finira par ramener le club dans les séries régionales. En 1970, l’espoir renaîtra dans le club qui accédera à nouveau en troisième division, puis grimpera jusqu’à atteindre le groupe B2 de première division. En 1997, à la suite de la nomination au poste d’entraîneurs du duo Bernos/Garros, l’UST rugby va vivre une saison emblématique. En effet, le club obtiendra un titre de champion de deuxième division française contre l’USA Limoges. À ce titre s’ajoutera la victoire contre Ugine Albertville en challenge de l’amitié.

Les figures emblématiques du club

Depuis sa création jusqu’à ce jour, l’UST rugby a vu passé dans ses rangs de très bons sportifs et quelques-uns ont marqué l’histoire du club. Nous pouvons citer parmi ceux-ci des joueurs comme Camille Chautemps, qui a occupé près d’une quinzaine de fonctions ministérielles en France. Il commença sa carrière de jeune sportif avec l’UST rugby en 1920. Il est celui qui a accordé l’agrément du gouvernement précédemment refusé à la ligue française de rugby.

Parmi les figures importantes de l’UST rugby, on peut également citer Ulrich Chabot. Du fait de sa vitesse, ce joueur de 1,83 m pour 76 kg a reçu le surnom de TGV de la part des spectateurs. Il arriva à l’US Tours en 1994 à l’âge de 18 ans. Il a réalisé 26 essais durant la saison 1996-1997, clôturée par le titre de champion de France de deuxième division.

Le club a vu passer bien d’autres figures importantes. Notamment des hommes tels que : David Penalva, Murphy Taele, Steeve Sargos, Stephan Garros, Howard hinton, Raphaël Lakafia et bien d’autres.

Le palmarès de l’US Tours

L’US tours est sur le plan historique le quatrième club de rugby français. Le club n’a certes pas la palme d’or en ce qui concerne les titres nationaux en première division, mais il a tout de même quelques réalisations importantes. Il a été finaliste malheureux des cadets B en 1971, puis champion en titre de D2 française en 1997. Il a également remporté le Challenge de l’Espoir en 1997 et celui de l’Essor en 2001. Il est champion de France de Promotion nationale en 2001 (actuelle fédérale).

Entre 2000 et 2012, le club enchaînera des quarts et des demi-finales en fédérale en 1B, en cadets et en Junior. En 2017 le club est arrivé jusqu’à la finale de la Fédérale 3. En 2018, ce club mythique célébrait ses 120 ans d’existence.