Fabien Ateba est actuellement en première position dans la poule A de la nationale 1 masculine avec un palmarès de 16 victoires et 5 défaites. Le joueur vient d’assister à l’accession de son frère Vincent à la pro B. Une joie qui aurait pu être connue par tous deux, mais il faut dire que le parcours de Fabien semble être très compliqué. Toutefois, il aspire à rejoindre son frère un de ces jours.

Du chemin à faire

Il est fort probable que cette saison 2020-2021 de Nationale 1 soit unique pour l’UTBM à qui il reste 5 matchs pour signer son entrée Pro B. Cela pourrait également être le cas pour les frères Ateba notamment pour Vincent, capitaine de Saint-Vallier, et Fabien, le célèbre archer « de Monconseil » qui peuvent remporter un doublé fantastique.

En ce qui concerne Vincent, l’aîné, il a signé son entrée à la Pro B étant donné qu’il y a de fortes chances que les Drômois terminent en première place de la poule B, devançant ainsi Caen suite à leur victoire contre Boulogne.

Du côté de Fabien, la route est encore longue, car il a 5 finales à disputer afin d’arriver au même niveau que son grand frère ou même le dépasser en termes de performances. Dans ce cas, la fête serait certainement belle et toutes ces prouesses auraient pu être fêtées en famille, mais malheureusement, ce n’est pas pour maintenant.

En effet, il faut dire que l’UTBM est loin d’atteindre cette barre avec son dernier quart-temps face au Rueil avec un score qui a considérablement basculé en quelques minutes. Ceci fut d’ailleurs la preuve qu’il faudra encore faire de nombreux efforts pour s’imposer et arriver au sommet.

Fabien reste motivé

Concernant les performances actuelles de son équipe, Fabien confie que le match avec Rueil était la 3ᵉ fois où ils se faisaient peur dans le cadre d’une rencontre à domicile. Selon lui, l’équipe s’est relâchée sur le plan psychologique lors des dernières minutes de la rencontre, car elle était certaine de remporter la victoire.

En réalité, au début du dernier quart-temps, l’UTBM avait une longueur d’avance de 20 points sur Rueil, raison pour laquelle elle a décidé de jouer sans pression. Une imprudence qui a profité à l’équipe adverse qui s’est servie des fautes afin d’aller rapidement aux lancers francs.

Bien que Fabien estime que c’est la loi du basket et que l’essentiel est que les joueurs ont beaucoup de cœur pour leur équipe, cela fut un coup très dur. Pour rappel, Fabien s’est beaucoup distingué pendant ce match où il a enregistré 29 pots à 10/18 tirs selon la Nouvelle république. Par ailleurs, le joueur souligne que l’accession de son frère Vincent en Pro B constitue une source de motivation pour lui.

Un rêve de monter en Pro en même temps que son frère

Selon Fabien Ateba, réussir à monter en Pro B en même temps que Vincent serait une magnifique réalisation. Pour l’heure, il se dit heureux et fier de son frère. Il affirme aussi qu’ils s’étaient entendus depuis le début de la saison afin d’essayer de parvenir au même moment en Pro B.

Étant donné que le basket l’a décidé autrement, le joueur garde tout de même en tête cet objectif qu’il compte accomplir. De plus, il semble que son frère lui met la pression afin qu’il se surpasse et puisse le rejoindre. Ce qui fait que Fabien n’a actuellement que l’accession en Pro B en tête.

En ce sens, il dit que cet accomplissement serait en même temps un avantage pour l’équipe UTBM étant donné que la vision ainsi que les objectifs sont les mêmes concernant cette fin de saison.

Enfin, Fabien déclare qu’il n’a pas encore parlé ni vu son frère Vincent depuis leur victoire, mais espère fortement qu’il a bien fêté cette réussite. Ceci en attendant, la prochaine rencontre qui se disputera le mardi 20 avril avec Angers.