Le HH Sevens sous le soleil

Publié le 27 mai à 10h44

© Philippe Maitre

Cette 23ème édition aura été une fois de plus une réussite pour le Howard Hinton Sevens

C’est devant un public conquis et nombreux (quelques milliers selon les organisateurs, quelques centaines selon la Police), que les rugbymen évoluaient durant tout ce week-end sur les installations parfaites de la Vallée du Cher. Les 350 bénévoles aux sourires généreux œuvraient d’arrache-pied pour que tout soit parfait, et ça l’était. Chacun se démenait pour que cette 23eme fête de l’ovalie soit une fois encore l’événement rugbystique de l’année dans la région Centre. Le souvenir d’Howard Hinton (pour ceux qui l’ont connu) motivant les cœurs et les bras afin que tout soit parfait. Les deux co-présidents Frédéric Mathieu et Philippe Buisson, accompagnés des représentants des instances locales, Mohamed Moulay (Région Centre Val de Loire), Christophe Bouchet (Maire de Tours), Xavier Dateu (Conseil Départemental), Rodolphe Estève (Comité Départemental de Rugby) pouvaient se féliciter du parfait déroulement du tournoi.

Côté sportif, et selon quelques puristes au bord du terrain, « la cuvée » 2019 n’était pas la plus exceptionnelle. La Nouvelle Zélande, la formation la plus attendue par le public, n’offrait pas cette année les performances habituelles, certainement que les cérémonies officielles de la semaine dans la ville, auront fatigué ces grands gaillards… De manière générale, les équipes estampillées « club France », assuraient leurs statuts, en aboutissant aux finales des divers tableaux. Côté féminin, les Rennaises s’offraient pour la seconde année consécutive une finale 100% club.

Mais les résultats étaient ils vraiment l’essentiel ? Le plaisir de la réussite de l’événement était bien la priorité, et cette année encore l’objectif était atteint. Vivement l’année prochaine.

Francis Leroux

 

Tous les résultats du week-end sont à retrouver dès demain sur notre site.