Triste soirée pour les Apaches malgré le spectacle

Publié le 23 mars à 22h35

© Les Apaches

Opposés ce samedi soir aux Rapaces de Reims les rollers-hockeyeurs tourangeaux ont fait les frais de leur mauvaise première période et ne prendrons pas la direction des demi-finales.

La rencontre avait mal débuté avec trois buts encaissés en cinq minutes. Les Apaches avaient le plus grand mal à rentrer dans leur match malgré plusieurs supériorités numériques successives. Cette première période faisait sacrément défaut aux Tourangeaux, incapables de s’installer pour mener à bien une phase offensive. Pas beaucoup mieux de l’autre côté du terrain, les visiteurs profitant même des dernières minutes pour inscrire un quatrième but et enlever presque tout espoir aux locaux.

Les Apaches ne lâchaient rien au retour des vestiaires bien décidés à retourner ce scénario-catastrophe. Malgré leur hargne et un bien meilleur jeu, ces derniers étaient toujours sujets à un cruel manque de réussite. À l’inverse dans le camp adverse malgré de plus rares occasions, celles-ci étaient concluantes leur permettant d’avoir cinq longueurs d’avance huit minutes après l’entame. Alors qu’une nouvelle réalisation Reimoise était à déplorer, Bireloze puis Fayault parvenaient à sauver l’honneur en étant chacun auteur d’un but. Une nouvelle fois en supériorité numérique Bireloze en profitait pour ramener les siens à 4-6 alors qu’il restait quatre minutes de jeu. Le suspens était à son comble quand le cinquième but tourangeau survenait à une minute de la fin. Les visiteurs de commettaient plus d’erreur et l’emportaient donc sur le fil 5-6.

 

Robin Lecomte