L’US Tours s’impose à Chinon au terme d’un match étouffant !

Publié le 9 mars à 21h07

© Philippe Maitre

Dans un match très tendu où les deux équipes voulaient absolument éviter de se découvrir, l’US Tours s’est imposée de deux points face à son rival Chinonais.

 

Le match des équipes réserves se déroulait sous un crachin breton. Les Sang et Or menaient 3-0 aux citrons. Rémy Guertin passait une pénalité après seulement six minutes en seconde période, 6-0. Sur un groupé pénétrant, Germain Ribbes marquait en force. La transformation était réussie par Jonathan Donneau, 6-7 à la 51eme. Rémy Guertin manquait une pénalité de 45 mètres en face peu après l’heure de jeu. Les Orange et Bleu bénéficiaient d’une penaltouche à 5 mètres. Victor Dautun aplatissait en coin, 6-12 à la 73eme. Plus rien n’était inscrit dans cette partie.

 

Le match des équipes premières débutait après le coup de sifflet de Clément Tanis. Les Orange et Bleu avaient la possession territoriale. Gauthier Lacroix aplatissait mais le directeur de jeu estimait que l’ailier tourangeau avait marqué en deux temps. Les dix premières minutes étaient visiteuses. La partie s’équilibrait. Il fallait attendre le quart d’heure de jeu pour que Jules De Normandie ait l’occasion de mettre les trois premiers points, mais sa tentative de pénalité passait à gauche des perches. Pascal Moirin sortait sur blessure, il était remplacé par Yohan Prêteux. Les contacts étaient rudes en ce début de match. Thomas Soulié sortait lui aussi sur blessure, Jean-Baptiste Lepine le suppléait.

 

Les Sang et Or occupaient le camp Ligerien et campaient dans les 22 mètres. Les hommes du trio Carrière-Meunier-Raymond subissaient dans cette fin de première mi-temps. A la 34eme, Vlad Harnagea avait l’occasion d’ouvrir la marque sur pénalité et c’était chose faite, 3-0. Les joueurs de Julien Darthevel et Franck Cohen échappaient de précieux ballon d’essai. Les visiteurs poussaient pour revenir au score et Gauthier Lacroix passait la pénalité pour égaliser, 3-3 à la 40eme. C’était le score aux agrumes. Le second acte débutait avec la blessure de Robin Ledoux. Il se blessait au genou gauche sur un plaquage de Latif. L’enjeu tuait le jeu. Les défenses prenaient le pas sur les attaques et la fébrilité gagnait les deux camps.

 

Vlad Harnagea manquait une tentative de 40 mètres en face. Les protégés du président Sébillet avaient l’initiative. Ils s’entêtaient a choisir les penaltouches sans parvenir à franchir la ligne. David Gabory trouvait Paul Girardeau en début d’alignement. Le second ligne, ex-chinonais, allait à dame, 3-8 à la 61eme. Jules De Normandie occupait le camp par du jeu au pied astucieux. Les Sang et Or peinaient à sortir de leur camp. On jouait alors les dix dernières minutes de ce derby. Le capitaine Thomas Rougebec était sanctionné en mêlée. Vlad Harnagea sanctionnait aussitôt sur une pénalité de 30 mètres, 6-8 à la 74eme. Les visiteurs tentaient de conserver le cuir dans le camp chinonais. Les Sang et Or occupaient le camp tourangeau. La défense tourangelle tenait bon et récupérait une pénalité sur un grattage. Comme à l’aller, les Tourangeaux s’imposent d’une courte tête et prennent des points très précieux.
Basile Martin