L’UST déroule à domicile contre Montluçon

Publié le 10 février à 18h35

© Philippe Maitre

Cet après-midi, l’UST n’a eu aucun problème pour venir à bout des Montluçonnais devant son public de Tonnellé

Les réservistes Tourangeaux ouvraient le score au quart d’heure de jeu sur pénalité, 3-0. Puis un essai à la 20eme minute, 10-0. Ils doublaient la mise, 17-0 à la 31eme. Au retour des vestiaires, les Montluçonnais reprenaient du poil de la bête, 17-7 à la 46eme. Les protégés de Christophe Courtillé et Matthieu Coulon poursuivaient leur marche en avant, 22-7 à la 51eme. L’essai du bonus arrivait à la 54eme, 29-7. Ils parachevaient leur prestation avec un nouvel essai, 36-7 à la 72eme. Un succès précieux et net.

Pour le match des équipes premières, les Orange et Bleu étaient à l’initiative en ce début de match. Les Tourangeaux mettaient du rythme et de la vitesse. Sur un énième temps de jeu, Marius Labergere franchissait et allait à dame, 7-0 à la 9eme. Les locaux envoyaient du jeu et sur un ballon de récupération, Clément Pionneau jouait un deux contre un d’école pour Jean-Jacques Etamé qui pointait en coin, 12-0 à la 13eme. Les avants locaux appuyaient sur l’accélérateur. David Gabory marquait en force, 19-0 à la 24eme. Les hommes de Julien Darthevel et Franck Cohen maîtrisaient cette première mi-temps. Thomas Rougebec écopait d’un carton jaune pour un plaquage dangereux. Même réduit à un de moins, les pensionnaires de Tonnellé conservaient l’initiative et les intentions de jeu. Paul Girardeau était exclu dix minutes pour un plaquage haut peu avant la pause.

Au retour des vestiaires, Jean-Jacques Etamé faisait un en-avant qui mettait les siens en difficulté. Les visiteurs se rebellaient et montraient un visage différent de la première période. Les coéquipiers de Thomas Rougebec subissaient mais ne rompaient pas et défendaient parfaitement. Gauthier Lacroix interceptait et aplatissait en coin, 24-0 peu avant l’heure de jeu. Il manquait la passe pour Robin Ledoux pour corser l’addition. Les avants faisaient le travail et David Gabory récompensait les efforts des siens, 29-0 à la 63eme. Jean-Marie Faye écopait d’un carton jaune pour un plaquage haut et laissait les siens à 14 pour la troisième fois de la partie. Malgré le déchaînement des éléments, les pensionnaires de Tonnellé continuaient de proposer du jeu. Bastien Biet concluait l’oeuvre collective par un essai en force suite à une penal-touche, 36-0 à la 80eme.

 

Basile Martin