Le CEST aura une carte à jouer

Publié le 21 février à 12h00

© Arthur Leroux

Pour le compte de la huitième journée de Nationale 1, le CEST reçoit le leader Maromme. Largement outsiders sur le papier, les Tourangeaux ont pourtant montré qu’ils étaient capables de défier les pronostics.

Vainqueur à Boulogne-Billancourt lors de la dernière journée (5-3), le CEST a frappé un grand coup : le promu prenait la troisième place de la poule à son concurrent direct et prouvait qu’il était capable de battre des formations qui comptent beaucoup plus d’expérience en deuxième division. Cette expérience, le CEST doit la créer et la réception de Maromme, relégué de Top 12 avec l’ambition affichée d’y retourner parait idéale dans cette optique.

A l’aller, le CEST était allé chercher un point de bonus en terre normande en s’inclinant 5-3 . Les deux solistes Mathieu Perrin et Matthéo Bigot avaient notamment montré la voie en remportant chacun leur match. Leader avec quatre points d’avance, le MDMSA devrait profiter du retour de blessure de son meilleur joueur Julien Maio. Le joueur de l’équipe de France a montré au début du mois qu’il était déjà de retour à son meilleur niveau en remportant le titre de champion de France de double hommes aux côtés de Bastien Kersaudy pour la troisième fois consécutive. Une fois de plus, les simples seront la clé d’un bon résultat pour le CEST. Tous pourra t-il accrocher une nouvelle grosse équipe à son tableau de chasse ?

Réponse ce samedi dès 16h au gymnase Guy Meunier.

Ewan Maleszka

 

A lire aussi

Charlotte Ganci en argent à Oviedo !

#SportFémininToujours avec Mévéna Altiparmak