Pour le Tours FC, il s’agirait de grandir …

Publié le 10 janvier à 11h32

© Hugo Pfeiffer

Que dire de plus sur le Tours FC ? Alors que le renvoi de René Lobello et l’arrivée de la trêve laissaient entrevoir des jours meilleurs, les Ciel et Noir sont retombés dans leurs travers face aux Herbiers en Coupe de France. Face à Sannois Saint-Gratien, il faudra se battre ou accepter la descente.

Alors que les amateurs de football sont souvent déchirés entre l’amour du beau jeu et l’attente de résultats, les Tourangeaux n’ont pas ce problème puisqu’ils n’ont ni l’un ni l’autre. Au-delà des considérations physiques et techniques, c’est surtout l’attitude des joueurs qui interpelle : on ne constate pas de révolte ou de sursaut d’orgueil alors même que la saison est on ne peut plus éloignée des attentes. Face à Sannois Saint-Gratien, également relégable avec un point d’avance sur la formation tourangelle, cette dernière n’a pas le droit à l’erreur.

Alors que la relégation semblait impossible et la série de défaites condamnée à s’arrêter il y a encore quelques mois, il est désormais difficile de voir comment les hommes de Sébastien Gondouin vont s’en sortir. Très solide en début de saison, la défense des Tourangeaux est désormais friable et manque cruellement d’agressivité en défense. Steve Elana a souvent sauvé les meubles mais il ne peut pas maintenir éternellement l’équipe à flot.

Quand chaque match devient un énorme défi à relever, un déplacement chez un concurrent direct ne sera évidemment pas aisé mais c’est également le moment idoine pour retrouver la victoire qui les fuit depuis bientôt cinq mois. Rendez-vous au stade Michel Hidalgo de Saint-Gratien à partir de 20h ce vendredi 11 Janvier pour connaitre la réponse.

Ewan Maleszka

 

A lire aussi

Le Tours FC s’incline de nouveau et sort de la coupe de France éliminée par Les Herbiers

Un derby pour commencer l’année !