L’UTBM prend sa revanche sur la Rochelle !

Publié le 19 janvier à 22h07

© Philippe Maitre

20 heures à la halle Monconseil, les hommes de Pierre Tavano revanchards s’apprêtent à rencontrer une équipe de La Rochelle vainqueur d’un petit point lors de la phase aller.

Le premier constat est la différence de taille qui oppose les deux équipes, Tours ne dépassant pas les 2m04 quand La Rochelle culmine à 2m12. Si les intérieurs Tourangeaux arrivaient à jouer des coudes malgré la différence de taille, c’est les extérieurs Rochelais qui mitraillaient à 3 points. Malgré l’efficacité des visiteurs, Tours menait de deux petits points au terme du premier acte grâce notamment à un très bon Fabien Ateba auteur de 8 points (22-20).

Grosse rentrée de Watkins auteur d’une belle contre attaque en second quart temps permettant à l’UTBM de conserver sa courte avance. Malheureusement les noir et jaune reprenaient vite l’avantage en profitant notamment de petites erreurs de la part de Doumbia. Dominés par les visiteurs dans ce second chapitre les coéquipiers de Cingala-Mata accusaient 3 points de retard à la pause (42-45) sauvés par une belle fin de période.

L’intensité jusque-là en berne montait d’un cran à la sortie des vestiaires. Les deux équipes inspirées se rendaient coup sur coup sous les encouragements d’un public enthousiasmé. Que de frustration dans cette rencontre où les belles phases de jeu alternaient avec d’autres beaucoup plus médiocres. La mauvaise organisation offensive des locaux n’arrangeait rien et permettait à La Rochelle de prendre une belle avance. Alors que le château tourangeau prenait feu avec un retard de 7 points, les « chevaliers » ont réussi à revenir dans les 10 dernières secondes pour revenir à 61-62.

Quel dernier quart temps ! Alors que les hommes de Tavano semblaient mal engagés pour aller chercher la victoire, ces derniers ont déjoué les pronostics en prenant totalement cette fin de match à leur avantage. Avec une belle réussite en attaque et profitant d’une moins bonne organisation adverse, les bleu et blanc prenaient rapidement le large pour ne plus jamais voir revenir La Rochelle. Ces derniers jetaient toutes leurs forces dans la bataille mais le mal était fait. Ateba le leur rappelait à chaque fois que le ballon passait entre ses mains avec une réussite insolente au shoot. La partie se terminait sur le score de 87-77 pour le plus grand bonheur du public venu en nombre.