L’UTBM impériale face à Angers !

Publié le 29 janvier à 21h41

© Philippe Maitre

Opposée à Angers pour le compte de la vingtième journée de Nationale 3, l’UTBM a assuré l’essentiel en alternant des très bonnes séquences et des possessions plus moyennes (78-74). C’est la troisième victoire consécutive des Tourangeaux qui remonte vers la première partie du classement.

Comme à Lorient lors du dernier match, les Tourangeaux démarrent timidement le match et se retrouvent rapidement 6-0. Les coéquipiers de Diante Watkins se montrent imprécis à trois points mais c’est bien dans cette zone que le meneur américain débloque le compteur tourangeau. L’équipe angevine gène son homologue avec sa supériorité dans le domaine physique mais se montre trop brouillonne sous le panneau. Un trois point au buzzer leur permet malgré tout de terminer le premier quart-temps en tête (18-19).

Les protégés de Pierre Tavano entament beaucoup mieux le deuxième quart-temps avec deux shoots à trois points de Watkins puis Doumbia (24-20). Le staff des locaux fait ensuite tourner et les remplaçants tourangeaux semblent rester sur leur bonne dynamique des deux derniers matchs : M’Boma met Cingala-Mata sur orbite avant que Doumbia ne transperce la défense pour porter le score à 37-30 à la pause.

Le retour du cinq majeur aux retours des vestiaires ne rend pas les choses plus faciles pour l’UTBM au contraire. Les Angevins reviennent à deux points avec de biens meilleures intentions. Le jeu est plus fluide de chaque côté mais ça profite aux Tourangeaux qui prennent onze points d’avance grâce à un très beau panier à trois points de M’Boma (54-43). Le manque d’adresse des visiteurs lors des lancers francs ne leur permet pas de réduire l’écart qui est de douze points à la fin du troisième quart-temps (59-47).

Le quatrième quart-temps continue sur la même dynamique, la réussite parfois insolente de l’UTBM fait mal à une équipe de l’EAB qui passe quelque peu à côté de son match. Tyran de Lattibeaudière et Ahmed Doumbia font beaucoup de bien aux locaux dans leurs domaines respectifs et l’écart est porté à quinze points à 4min30 de la fin (70-55). Les Angevins jettent toute leurs forces dans la batailles et finissent bien le match mais Tours l’emporte (78-74).

Ewan Maleszka