Après le réveillon, le réveil pour le Tours FC ?

Publié le 3 janvier à 12h00

© Arthur Leroux

Après une fin d’année 2018 catastrophique qui aura conduit à la séparation du club et de René Lobello, le Tours FC entame 2019 avec la Coupe de France et la réception des Herbiers, dernier finaliste de l’épreuve.

Alors que le club n’a toujours pas nommé de remplaçant au poste d’entraîneur, celui-ci aura la lourde charge de redresser totalement une équipe au sein de laquelle rien ne va. Le jeu proposé est à revoir en profondeur et les résultats se font désespérément attendre. Néanmoins, comme certains le constatent actuellement du côté de Manchester, l’éviction d’un entraîneur peut servir d’électrochoc pour les joueurs qui pourraient enclencher une dynamique positive et enchaîner des résultats qui leur donneraient de l’air. Malgré un parcours chaotique, les Tourangeaux sont toujours engagés en Coupe de France et cette compétition pourraient devenir un véritable bol d’air pour eux.

Il faudra pour cela venir à bout d’une équipe qui a beaucoup fait parler d’elle la saison dernière en atteignant à la surprise générale la finale de la compétition, perdue face au Paris Saint-Germain (2-0) au stade de France. En éliminant plusieurs équipes de Ligue 2, l’équipe vendéenne a montré qu’elle savait se sublimer et performer dans ces matchs à élimination directe. Cet excellent parcours n’a malheureusement pas été suivi par des bons résultats en championnat où les hommes de Stéphane Masala n’ont pas réussi à éviter la relégation en Nationale 2. Positionnés dans le ventre mou de leur poule cette saison, ils n’ont pas connu la moindre difficulté en Coupe où ils se sont largement imposés lors de leur cinq matchs.

Coup d’envoi samedi 5 Janvier à 13h au stade de la Vallée du Cher.

Ewan Maleszka

 

A lire aussi 

Pas de miracle de Noël pour le TFC

René Lobello, c’est fini !