Le CEST méritait mieux à Guichen

Publié le 2 décembre à 17h53

© James Tacher

Tenus en échec par la lanterne rouge Guichen (4-4), les Tourangeaux repartiront surement frustrés de Bretagne où la victoire leur a échappé de très peu.

Face à une équipe de Guichen Bourg des Comtes en difficulté cette saison, le CEST s’avançait au complet et voulait à tout pris ne pas perdre face à un concurrent pour le maintien. La rencontre commence très difficilement pour les Tourangeaux qui s’inclinent de deux points en double hommes (21-11, 15-21, 21-19) et dames (27-29, 21-15, 21-19).

Charlotte Ganci remet les siens dans le sens de la marche avec une victoire face à Youna Lavenant (21-18, 21-14), mais Matthéo Bigot s’incline également en trois sets face à Ronan Gueguin (17-21, 21-18, 21-13). Absent lors des deux dernières rencontres, Andraz Krapez ne manque pas son retour en battant facilement François Labarthe (21-4, 21-12).

Décidément peu en réussite, Marine Ruano s’incline en trois sets face à la jeune Ainoa Desmons (20-22, 21-15, 21-16), mais le CEST finit bien la rencontre en remportant les deux mixtes grâce aux paires Perrin/Ganci et Krapez/Lamoulie. Avec ces quatre matchs perdus en fin de troisième set, les partenaires du capitaine Mathieu Perrin passent à deux doigts d’une victoire qui leur aurait fait beaucoup de bien. Ils restent quatrièmes deux points devant leur adversaire du jour.

A noter que l’équipe de Nationale 3 est allée s’imposer 6-2 à Gien et reste deuxième de sa poule.

Ewan Maleszka

 

A lire aussi

Le CEST s’incline lourdement face à Boulogne-Billancourt

CEST : UN MATCH CLÉ !