Le CEST au bout du suspens !

Publié le 4 décembre à 9h11

© CEST Basket

Par un tir au buzzer à la fin du temps réglementaire (70-70), le Coteau a arraché une prolongation dans une salle bien remplie et euphorique. Un exercice auquel le CEST avait échappé jusqu’alors.

En partant « pieds au plancher », les Red Girls ont démarré de la meilleure des façons qui soit par Maëlle Ichelmann et Chobie Choibekova en prenant de suite, 4 pts d’avance. Mais les « maillots jaunes »  n’avaient pas dit leur dernier mot avec un  public qui grondait fort pour renverser la situation. Dans l’enthousiasme, Le Coteau égalisait par 2 paniers successifs, 76 partout à la 44 ème. La tension était à son paroxysme, mais la maîtrise tourangelle (Emma Heron, Maëlle Ichelmann) aux lancers francs firent pencher la balance côté tourangeau dans l’ultime minute.

En début de match, le départ canon des Tourangelles assomma les locales, avec une Chobie Choibekova en pleine réussite, bien soutenue par Maëlle Ichelmann. Même si la défense a montré quelques signes de complaisance, le bilan était largement positif, 21-28 au premier quart-temps.

La mi-temps fut atteinte sur le score 51-55 concrétisant un retour du Coteau du fait d’une pression défensive qui montait en puissance et d’efficaces mouvements offensifs.

La seconde période fut âpre, disputée, chacune des équipes se livraient sans retenue et Le Coteau grignotait grignotait …pour parvenir à arracher une prolongation. On connaît la suite.

Les Red Girls ont montré qu’elles savaient se battre  pour résister à la furia locale. Le groupe a fait le match qu’il fallait pour aller chercher cette victoire, avec une mention particulière à Chobie Choibekova pour son efficace prestation (27 pts au total) . Un succès qui redonne au CEST la 2ème place à un point  du leader.

Jean-Claude Rougeaux

 

A lire aussi

Les basketteurs de Fondettes n’ont pas tremblé

Un TVB triomphant face à une solide équipe nantaise