Un score de NBA à Monconseil !

Publié le 27 octobre à 20h59

© Arthur Leroux

Le match entre l’UTBM et Lorient aura été fantastique mais les Tourangeaux ont craqué en fin de rencontre…

Ce samedi soir à Monconseil, la fête s’annonçait belle. En effet le venue du CEP Lorient était pour le public tourangeau, l’opportunité de voir une formation présentant des ambitions certaines. La déconvenue de la semaine passée à La Rochelle devait être effacée dans les têtes des joueurs tourangeaux. L’adversaire du soir était le test parfait pour remettre les têtes à l’endroit et l’attraction du soir était sans contestation possible Vincent Pourchot le pivot Breton, qui culmine à 2,22m.

Le début de match offrait un pourcentage de réussite intéressant de la part des deux équipes, puisque après 5’30 dans le premier quart temps, les locaux menaient 18/16, Lesieu, Watkins, De Lattibeaudiere et Doumbia étant les artificiers de l’équipe du Président De Lespinay. Puis 27/24 à la fin du premier temps de jeu.

Cingala Mata réussissait les deux lancers francs accordés par la doublette d’arbitres pour démarrer le deuxième quart (29/24). Lesieu à son tour concluait un superbe mouvement collectif (35/28) à la 12ème minute. Ce même Lesieu, en tête de raquette ajustait un shoot acrobatique, portant son scoring personnel à 16 points en autant de minutes de jeu. Visiblement, il avait l’intention de faire taire ses détracteurs de la semaine passée. Toutefois côté « merlus », il n’était pas question de subir la tempête, et petit à petit, ils revenaient dans la partie, notamment grâce à Brown (14pts) et Pourchot (11pts), (46/45) à la 19eme minute. Au buzzer médian, les Tourangeaux comptaient encore 4 unités d’avance (52/48).

Les locaux restaient hyper concentrés pour le début de seconde mi-temps, et De Lattibeaudiere enflait la marque (63/57) à la 24eme, puis Watkins à 3 points de l’aile, dans une position très désaxée. Les Lorientais n’abdiquaient pas et sous l’impulsion de Brown encore, ils passaient devant (67/69) à la 26eme. Saounera en briscard, provoquait la faute de Cingala Mata pour ajoutait deux points sur lancers (68/76). À la fin du troisième acte, les visiteurs possédaient 6 longueurs d’avance (73/79).

Doumbia à 3 points, donnait confiance au nombreux public (76/79). Une faute technique de Bigote, permettait à Watkins de ramener les siens à 4 points (81/85) à la 38eme. Puis 90 partout grâce aux W (Williams et Watkins) de l’UTBM, tous les deux à 3 points, et ceci à 5 minutes du terme de ce match. Il restait 3’01, le money time pouvait débutait, et à ce petit jeu, les Bretons ne s’en laissaient pas compter, (93/96) par Pourchot, puis 99 partout sur deux nouveaux tirs primés de Watkins. Malgré ce beau retour, ce sont bien deux pertes de balle idiotes des locaux qui permettaient aux visiteurs de prendre les devants (99/104) à la 37ème. À 24 secondes du buzzer final, les Blancs de Tavano comptaient encore quatre points de retard (104/108). Et enfin 105/109 lorsque la sonnerie finale se faisait entendre. Déception pour les locaux, mais les deux formations avaient réellement offert un beau spectacle au nombreux public. Il va falloir se remettre de ces deux défaites consécutives, et ne pas être obnubilé par le classement.

 

Francis Leroux