L’UST retrouve la victoire !

Publié le 7 octobre à 17h10

© Philippe maitre

Les deux équipes de l’UST se sont imposées relativement facilement cet après-midi !

Les réservistes tourangeaux débutaient parfaitement avec un essai en force d’Alex Bonnard après 4 minutes. Germain Ribbes doublait la mise avec puissance, 14-0 à la 14eme. Benjamin Sheridan étalait sa force et franchissait. Il servait Salim Aberkane qui jouait un deux contre un d’école pour Matthieu Sébillet qui marquait en coin, 17-0 à la 22eme. Les Orange et Bleu appuyaient sur l’accélérateur avec trois nouveaux essais de Jonas Mancini et John Kellogg.

Après les citrons, les locaux repartaient avec les mêmes intentions, 39-0 à la 44eme. Les vagues Orange et Bleu déferlaient sur la défense issoldunoise, 46-0 à la 50eme. Guillaume Caille se faisait la belle et allait entre les perches, 53-0 à la 51eme. Peu avant l’heure de jeu, un nouvel essai était inscrit par les protégés de Courtillé et Coulon, 58-0 puis 63-0 à la 65eme. Les pensionnaires de Frapesle avaient l’occasion de ne pas être Fanny mais le buteur visiteur manquait la mire. Les réservistes tourangeaux repartaient de l’avant avec un nouvel essai, 70-0 à la 74eme. Ils continuaient à produire du jeu et à faire le spectacle face à des adversaires résignés, 77-0.

 

Pour les équipes 1, les débats étaient équilibrés dès le début du match. Les visiteurs avaient l’avantage territorial mais n’en profitaient pas. A l’inverse sur un beau mouvement des trois quarts, Jean-Jacques Etamé inscrivait le premier essai de la partie, 5-0 à la 9eme. Paul Girardeau concluait en bout de ligne une contre attaque, 10-0 à la 15eme. Jean-Baptiste Lépine était à la conclusion d’un groupé-penetrant, 15-0 à la 22eme. Les visiteurs issoldunois inscrivaient un essai de 100 mètres en contre par Beving, 15-7 à la 30eme. Beving manquait une pénalité de 35 mètres à quatre minutes du terme de la première période. Aymeric Grelle écopait d’un carton blanc et laissait ses partenaires à 14. Les Issoldunois prenaient à leur tour d’un carton blanc. 15 à 7 était le score aux citrons

La deuxième période débutait idéalement pour les hommes de Julien Darthevel et Franck Cohen. Jules De Normandie adressait une passe au pied façon Mimi Dioton et Bastien Biet posait la gonfle en terre promise, 20-7 à la 43eme. Beving passait une pénalité de 40 mètres en face et laissait les siens dans le coup, 20-10 à la 45eme. Madame l’arbitre sanctionnait les locaux à de nombreuses reprises. Gauthier Lacroix concluait une belle action en coin, 25-10 à la 56eme. Sur un énième temps de jeu, Pierre Ruiz servait Julien Guerche à hauteur qui transperçait et posait le cuir entre les perches, 32-10 à la 63eme. Le jeu était haché mais les Tourangeaux étaient à l’initiative du jeu. Thomas Soulié servait Gauthier Lacroix qui marquait à son tour, 37-10 à la 75eme. Plus rien n’était inscrit, belle victoire tourangelle.

 

Basile Martin