Du beau spectacle à Monconseil !

Publié le 6 octobre à 23h44

© Philippe Maitre

Le Comité Départemental d’Indre et Loire de Basket-ball organisait ce week-end le deuxième Tournoi Pré-Open féminin à la Halle Monconseil. Quatre équipes de haut standing étaient invitées pour cette édition 2018, soit Bourges, Tarbes, Lyon ASVEL et Landerneau. Ces clubs représentant le fleuron de la LFB (ligue féminine de basket). Ce tournoi amical permettant aux clubs invités de produire une revue d’effectif avant le début de championnat. Deux demi-finales le samedi (17h30 et 20h), puis le dimanche la petite finale à 14h, et enfin la finale principale à 16h.

TARBES / LYON ASVEL

La première rencontre opposait les demoiselles de Lyon ASVEL à celles de Tarbes. Et à la fin du premier quart les pensionnaires du club du Rhône creusait un net écart (25/11). Lyon maintenait la pression sur les hautes pyrénéennes (36/22) à la 13eme minute. La pause médiane était sifflée sur la marque de (49/28) en faveur des Lyonnaises.

La deuxième période démarrait sous les mêmes auspices, et côté Lyon, Ingrid Tanqueray faisait feu de tout bois en inscrivant son 14eme point (54/37) à la 23ème minute. Les Tarbaises sous la houlette de Marine Fauthoux (fille de Fred, meneur de jeu Pau/Orthez et France de 1990 à 2007) reprenaient du poil de la bête, elles revenaient à -6 à la fin du troisième quart temps (57/51). Les dix dernières minutes allaient être intenses et c’est Adja Konteh qui permettait aux Tarbaises de recoller puis de passer devant (64/65) à la 35ème. La fin de match était haletante, il restait 23 secondes, balle à Tarbes, la tentative de Nathalie Fontaine n’aboutissait pas, et ce sont bien les filles du Rhône qui joueront la grande finale dimanche à 16h30.

BOURGES / LANDERNEAU

La seconde demi-finale démarrait très fort pour les championnes de France en titre, 9/0 après seulement 3 minutes de jeu, ceci grâce à Johannes sur un shoot primé de l’aile. Toutefois les Bretonnes se ressaisissaient et elles passaient devant à la 7ème (11/13), ceci un peu contre toute attente. Le premier acte se terminait à l’avantage de Landerneau (16/17). En ce début de deuxième quart, l’armada Berruyère reprenait les choses en main, Plouffe, puis Michel scoraient pour porter le tableau d’affichage à 23/17. Malgré tout, Cooper permettait à Landerneau de recoller (31/31) à la 16ème. Le buzzer annonçait la mi-temps, et le tableau de marque disait, Bourges 41 / Landerneau 37.

Pour ce début de seconde période les Tangos de Bourges imposaient un rythme plus soutenu. La vista de Christina Ouvina, les gestes spectaculaires de Marine Johannes déclenchaient les applaudissements du public. Toutefois les Finistériennes ne lâchaient rien, et Cooper, Butard et Stepanova entretenaient l’espoir (63/50). Il restait 4’44, et les Berrichonnes petit à petit scellaient la victoire sur un parfait mouvement collectif conclue par Berkani (74/58) à la 37ème minute. Score final (76/58), la grande finale opposera donc Lyon ASVEL à Bourges, et la petite finale, Tarbes à Landerneau.

Francis Leroux