Magic Ngapeth permet aux Bleus de s’imposer !

Publié le 22 septembre à 21h29

© FIVB

Le volleyball a un roi et il s’appelle Earvin Ngapeth ! L’attaquant français a mené son équipe à une victoire remarquable contre la Pologne 3-1 (25-15, 25-18, 23-25, 25-18) dans la poule H du Championnat du monde 2018 !

La Pologne a entamé le match avec une grande confiance et pris une avance de 3 points (4-1). Menée par Earvin Ngapeth qui était absolument génial au service (4 aces), La France a fait un excellent retour (10-5)! Dans les prochaines minutes, Ngapeth a continué de jouer comme un véritable «roi du volleyball»! La star française était imparable en attaque, parfait en défense et était le meilleur marqueur du premier set avec 7 points. Son incroyable performance a mené l’équipe de France à 25-15.

Dans le deuxième set, les joueurs de l’ancien entraîneur tourangeau, Vital Heynen, ont stabilisé leur jeu et obtenu 2 points d’avance (9-7), mais avec une bonne prestation de Kevin Tillie et un bon bloc, la France a marqué 4 points d’affilée (11-9). Nicolas Le Goff a ensuite inscrit un ace (13-10), Ngapeth était parfait en attaque et les joueurs de Laurent Tillie menaient deux sets à rien, 25-18.

La France a continué à bien jouer dans le troisième set, mais avec un bon contre et après quelques fautes directes, la Pologne a réussi à prendre la tête (12-15). Laurent Tillie a immédiatement tenté de changer la situation sur le terrain en effectuant trois remplacements – Julien Lyneel, Thibault Rossard et Antoine Brizard. Ils ont remplacé Earvin Ngapeth, Benjamin Toniutti et Stephen Boyer afin qu’ils se reposent et quelques minutes plus tard, la France était de retour dans le match (21-22). Malgré cela, la Pologne a réussi à sauver son avance et à remporter le set 25-23.

Dans le quatrième set, Kevin Le Roux a volé la vedette avec une superbe défense et un énorme bloc en un contre un (12-10). Vital Heynen a pris un temps mort, mais immédiatement après la pause, Earvin Ngapeth a fait deux superbes attaques d’affilée pour assurer un énorme avantage français (14-10). Jusqu’à la fin, la France continuait de mieux jouer et remportait la 4e victoire du tournoi 25-18.

Il s’agit d’une première victoire historique pour la « Team Yavbou » contre la Pologne dans l’histoire du Championnat du Monde et d’une deuxième défaite consécutive au Palais de la Culture et des Sports à Varna pour les champions du monde en titre.

 

Bastien Desmé