Les Remparts s’imposent sur le fil

Publié le 7 septembre à 21h31

© Philippe Maitre

Les Remparts de Tours se sont imposés de justesse ce soir face à La Roche sur Yon

Le match entre les Remparts et le Hogly de la Roche sur Yon débutait dans une patinoire à 90% vide. Les défenses prenaient le pas sur les attaques. La première occasion franche était pour les visiteurs mais un Yonnais allait en prison aussitôt pour avoir accroché Timothée Franck. Les joueurs de Rodolphe Garnier ne parvenaient pas à être dangereux et à mettre en place leur powerplay. Les Rouge et Blanc étaient menaçants sur contre-attaque mais Garnier veillait au grain. Sur un tir lointain de Tomas Nachala, Alexis Crosnier avait suivi et poussait le puck dans la cage après le rebond, 1-0 à la 11eme. Les Bleus se montraient plus tranchants mais Honka se voyait pénalisé pour avoir fait trébucher un adversaire. Le Hogly parvenait à égaliser à 4 minutes du terme par Hugo Laporte sur un shoot depuis la ligne bleue, 1-1 à la 17eme. Alexis Crosnier prenait dix minutes de pénalités pour une méconduite peu flagrante. Tout était à refaire pour les locaux.

L’entame du tiers médian était à l’avantage des protégés de Rodolphe Garnier. Les Tourangeaux jouaient à 5 contre 3 pendant 50 secondes mais n’arrivaient pas à en profiter. Mais à 5 contre 4, Colin Downey trouvait la lucarne sur un lancer puissant dans un angle fermé, 2-1 à la 28eme. Raphaël Garnier laissait sa place dans la cage à Jean-Philippe Fontaine, à la moitié de la partie.
Tomas Nechala concluait une action confuse et le gardien visiteur était étendu devant sa cage de tout son long, 3-1 à la 34eme. Le Hogly réduisait l’écart à la marque à 5 contre 3, 3-2 à la 36eme. Le suspens restait entier pour ce troisième et dernier tiers.

Et les visiteurs ne lâchaient rien. Ils gagnait d’ailleurs cette dernière manche 1-2 pour aller accrocher la prolongation sur la patinoire tourangelle. Mais pendant cette dernière, ce sont les Bleus qui ont pris le dessus grâce à la réalisation de Mugnier pour donner la victoire aux siens.

5-4 score final, c’est la troisième victoire consécutive pour les hommes de Rodolphe Garnier.

Basile Martin