Les Fondettois s’inclinent en prolongation

Publié le 16 septembre à 20h38

© ASF

L’équipe de Fondettes, toujours privée de Bekam (reprise) et de Karsperzek (suspendu) recevait une bien belle équipe d’Angers promue en N3. Durant tout le match elle a prouvé ses valeurs collectives et morales.

Après un très bon début de match d’Angers, Fondettes a recollé dans le premier quart-temps et menait même de 6pts.
A l’entame du deuxième quart-temps Angers faisait la course en tête grâce à son adresse extérieure et à son collectif bien huilé contrairement à Fondettes qui manquait d’inspiration certainement dû à son manque de préparation, ngers virait donc logiquement en tête à la pause.
Dans le troisième quart-temps, les Angevins avaient toujours entre 3 et 10 points d’avance sans que les Fondettois ne réussissent à revenir.
Dans le début du 4e quart-temps, Angers, grâce encore à son adresse extérieure, et à son jeu intérieur orchestré par son meneur de jeu de métier, repoussait les assauts des Fondettois.
Mais sous les coups de butoir de Ciseaux et de Roy, Fondettes repassait devant à 30 secondes de la fin avec un avantage de + 5pts.
Le Kop Vert était en feu, le public était debout pour fêter peut-être la première victoire à domicile, mais c’était sans compter sur les ANgevins qui revenaient à 2 points à 15 secondes de la fin. Le suspense était à son comble, Mathieu Ciseau était sur la ligne des lancers francs pour éloigner Angers à quatre points. Malheureusement il ratait son deuxième lancer, + 3 pour Fondettes. Il restait alors 12 secondes à jouer, et c’est là que le métier du meneur de jeu adverse allait parler en prenant un shoot à deux secondes du terme derrière la ligne des 3 points…ficelle!!!
Place alors à la prolongation et Angers l’entamait par un 5-0, la messe était dite, Fondettes ne reviendrait pas.