Le Tours FC obtient le nul au Mans

Publié le 13 septembre à 21h42

© Philippe Maitre

Le Tours FC a maîtrisé sa rencontre face au Mans et reste invaincu

Pour ce match au sommet opposant Le Mans au Tours FC, ce sont les Manceaux qui entament le mieux la rencontre et qui touchent la transversale dès le premier quart d’heure. Dans la foulée, Steeve Elana fait un arrêt compliqué qui permet aux Tourangeaux de ne pas être menés. A la 22e, notre gardien remet ça. Décidément, c’est de toute évidence l’homme de ce début de saison côté ciel et noir. Le Mans met une grosse pression en ce début de rencontre et le Tours FC ne fait que défendre. Vincent Créhin du côté manceau n’est pas loin d’ouvrir le score mais sa tête passe de peu à côté. En 30 minutes, les Tourangeaux ne se sont créés qu’une seule occasion et Le Mans fait une belle impression. Les Sarthois ont la meilleure attaque du championnat et nous le montrent. De son côté, le Tours FC fidèle à ses principes, défend remarquablement en bloc. Il n’a pas la meilleure défense du National par hasard. Alors que l’on entame le dernier quart d’heure, le jeu s’équilibre. Malheureusement, Cyriaque Louvion doit sortir sur blessure et c’est Thibaut Cillard qui le remplace. La mi temps est sifflée sur le score de 0-0. La domination mancelle aura été infructueuse et le Tours FC s’en sort bien.


La deuxième mi temps démarre sur un faux rythme avec beaucoup d’imprécisions techniques. Le Tours FC est moins en danger mais reste timide. Steeve Elana, encore lui, gagne son face à face devant Romain Montiel. A l’heure de jeu, le gardien manceau n’a pas fait un arrêt. On sent une équipe tourangelle prudente dont l’objectif est de ne pas prendre de but. Sambou Sissoko remplace Florian Fabre à la 69e. Le Tours FC se montre dangereux sur quelques coups francs mais ça reste compliqué dans le jeu. Il reste un quart d’heure à jouer et on se dit que le score vierge serait un bon résultat. C’est à ce moment là qu’Ulrich Nnomo envoie une belle frappe qui fait frissonner le public manceau. Le Mans maintient l’emprise sur le match et quelques frappes tutoient les montants visiteurs. Victor Lobry laisse sa place à Samson Mbingui alors qu’il ne reste que 8 minutes à jouer. Le Tours FC en équipe expérimentée gère bien cette fin de match et tente même un corner direct faute de mieux à la 88e. La meilleure occasion du Tours FC intervient une minute plus tard par l’intermédiaire d’ Akim Abdallah qui tire violemment dans un angle fermé. Les Tourangeaux terminent mieux face à des Manceaux bien fatigués.

Score final 0-0. Un bon point pris à l’extérieur par le Tours FC face à une séduisante équipe du Mans.

Bertrand Foy