Un point sur la Fédérale 3

Publié le 26 août à 20h42

© Philippe Maitre

A quelques jours de la première journée du championnat de France de fédérale 3, un tour d’horizon s’impose. Dans cette poule 7, deux clubs d’Indre-et-Loire croiseront le fer. Il s’agit bien évidemment de l’UST et du SCC. Ils affronteront Guéret, La Châtre, Blois, Poitiers, Vierzon, Montluçon, Issoudun, Nontron, Riom et La Couronne.

Guéret ambitionne la qualification en phase finale avec un recrutement quantitatif. Les Creusois ont récupéré trois joueurs ayant connu la fédérale 2 ou plus ( Correia, Delfour, Geronazzo ). Les vert et noir attendent toujours l’officialisation d’un demi d’ouverture. La Châtre visera la qualification comme durant l’exercice précédent. Ils avaient disputé un 32eme de finale face au HAC. Les Orange et Noir s’appuieront sur leur numéro 8 d’expérience, l’international tunisien Lamjed BEN CHARRADA. Blois est une vieille connaissance du 37. Les Jaune et Bleu ont choisi de se renforcer par des éléments expérimentés. Vidal, Marty et Jessy Theodet ont connu la fédérale 2 avec Vierzon et Couquet avec le RCO. Jessy Theodet connaît bien la Touraine puisqu’il a été formé à l’UST avant de partir à Brive. Poitiers est également une cité connue des clubs du 37. Le club a enregistré l’arrivée de nouvelles têtes et quelques autres bien connus comme l’ex deuxième ligne du SCC Eusebe Bernus. Ils essaieront de capitaliser sur leurs jeunes et le beau parcours de la B qui a disputé la demi-finale du championnat de France la saison passée. Vierzon aussi est un club familier. Les Tourangeaux les ont croisé à maintes reprises aux échelons supérieurs. Ils ont connu  de nombreux départs à l’intersaison dont le capitaine Vidal et Ronceret qui arrivent à l’UST mais ont enregistré l’arrivée de 17 recrues. Montluçon situé en Auvergne, dispose d’un complexe de qualité avec le stadium de la Loue et vient d’être promu en fédérale 3. Trois Géorgiens sont arrivés au club et ont évolué en Top 10 Géorgien, un première ligne, un ouvreur et un deuxième ligne. Ils s’appuient sur une grosse conquête et auront leur premier test avec la réception de Chinon lors de la première journée. Issoudun est un autre club connu du 37. Le champion du centre Honneur est lui aussi un beau promu en fédérale 3. Des joueurs bien connus de nos deux clubs. A l’image du troisième ligne Louis Lainault, formé à l’USSP et passé par le RT+. La tâche ne sera pas aisée et les Issoldunois viseront le maintien. Nontron, situé dans le Perigord vert, a effectué un recrutement local et malin. Deux joueurs arrières de Riberac, un talonneur de Perigueux, un pilier de Tournon et un troisième ligne de Trelissac. Des joueurs qui ont connu les phases finales et la fédérale 2. Riom, pensionnaire d’honneur il y a deux saisons, a réussi a se maintenir la saison dernière. Neuf victoires, treize défaites mais troisième meilleure attaque de leur poule avec 67 essais. Une équipe joueuse donc. La Couronne jouera le maintien en fédérale 3 pour la troisième saison consécutive.

 

Basile Martin