Le Tours FC monte sur le podium !

Publié le 18 août à 19h24

© Clément Smoss

Le Tours FC solide gagne encore à l’extérieur

Pour clôturer cette 3e journée de National, le Tours FC se déplaçait en cette fin d’après-midi au stade Saint-Exupery de Marignane pour y affronter le Marignane Gignac Football Club. Fraichement promu en National, ce club proche de Marseille et entrainé par Patrice Eyraud avait l’occasion de rejoindre Concarneau et Avranches en tête du championnat en cas de victoire sur nos Tourangeaux.

Pour ce match, le Tours FC se présentait amoindrie en défense par les absences de Glombard et Abdallah blessés et avec le match de coupe de mardi dans les jambes.

Le Tours FC démarre le match avec son meilleur attaquant Béni Nkololo sur le banc.

Le début de la rencontre est assez équilibré sous une grosse chaleur. C’est encore la canicule dans le sud de la France. Les dix premières minutes passent sans aucune occasion de but. Au quart d’heure de jeu, les locaux prennent le dessus et mettent la pression sur le Tours FC. Le premier tir est sudiste mais passe au dessus de la cage tourangelle. Les hommes de René Lobello ont du mal à faire du jeu et commettent de nombreuses fautes. A la pause fraîcheur, aucune occasion n’est à mettre au crédit du Tours FC. A la demi heure de jeu, contre le cours du jeu, les Tourangeaux ouvrent la marque par l’ intermédiaire de Florian Stevance grâce à une ouverture lumineuse de Victor Lobry. Le premier but de la saison de l’attaquant assomme les locaux. Les partenaires de Roderic Fillipi ne sont plus inquiétés jusqu’à la pause. A noter la bonne prestation du milieu Florian Fabre au poste d’arrière lateral. Une première période pendant laquelle Victor Lobry nous a montré toute sa technicité. 

La deuxième mi-temps vient tout juste de reprendre qu’un penalty est sifflé pour Tours pour une faute sur Maki Tall. Ce dernier tente de le convertir mais le gardien de Marignane fait l’arrêt. Dommage car l’attaquant tourangeau après une première mi-temps difficile avait l’occasion de se mettre en valeur. On sent le Tours FC capable de faire la différence à l’ heure de jeu. La charnière centrale Fillipi-Louvion n’est plus trop inquiétée. Béni Nkololo remplace le malheureux Maki Tall alors qu’il ne reste plus qu’une demi heure à jouer. A ce moment de la partie, Steeve Elana n’a toujours pas encaissé de but dans ce championnat. Il ne reste plus qu’un quart d’heure de jeu. Marignane presse et devient dangereux mais Steeve Elana rassure les siens. Les corners s’enchaînent pour les sudistes mais le score n’évolue pas. Les visiteurs bien en bloc se contentent de défendre logiquement. Ils mènent et ne prennent plus de risque. Les Tourangeaux sont bien physiquement malgré le match joué cette semaine.

Les cinq dernières minutes vont être longues sachant que les joueurs locaux ne baissent pas de rythme. Le Tours FC n’ est plus dangereux mais tient. Dans les arrêts de jeu, alors que Romain Bayard est au sol, les locaux ont encore une grosse occasion. Cela prouve que rien n’a été simple.

Finalement, le penalty raté n’aura pas d’incidence sur le résultat final. Le Tours FC s’impose 1-0 et prend la tête du championnat en compagnie d’Avranches et Concarneau.

 

Bertrand Foy