La déception du Tours FC

Publié le 24 mai à 17h07

© Philippe Maitre

Alors que le déficit financier du TOURS FC semble résorbé, ce dernier n’aura pas réussi à se maintenir sportivement en Ligue 2 terminant avec seulement 23 points et à 10 points de l’avant dernier.

Avec le 13e budget du championnat identique à celui de NIORT et CHATEAUROUX, le TOURS FC avait les moyens de se maintenir.

Un mercato estival raté et les blessures de cadres tels que FILLIPPI auront contrarié le début de saison.

L’arrivée de nouveaux joueurs pendant l’hiver comme DESCAMPS, KONE et DEVAUX aura redonné de l’espoir mais l’engrenage de la défaite n’aura pas pu être inversé faute à la malchance du dernier: buts encaissés déviés par ses propres défenseurs, penaltys non sifflés, blessures de joueurs importants tels que MANCINI, CISSE, KONE et DIARRA.

De plus, le nouvel entraîneur COSTA n’aura pas réussi à trouver la solution malgré un effectif pléthorique ayant pourtant beaucoup tenté. 

On pourra regretter la maladresse de nos attaquants de pointe:TSHIBUMBU et DIARRA, mais pas leurs investissements et implications. Le TOURS FC terminant le championnat avec seulement 34 buts de marqués en 38 matchs.

Quelques satisfactions pourront nous réconforter comme l’éclosion de nos jeunes: RAVELOSON en défense centrale, SISSOKO en milieu et les très prometteurs CAILLE et BOUZRARA en attaque. Sans oublier nos U19 qui ont été en finale de la Gambardella en éliminant pas moins que CAEN, BORDEAUX et TOULOUSE entre autres.

Espérons maintenant que le TOURS FC aura la même destinée que des équipes comme STRASBOURG, CHÂTEAUROUX voire GRENOBLE qui ont profité de la descente pour repartir de plus belle. 

Bertrand FOY