Le CEST échoue de peu face au Havre

Publié le 8 avril à 16h19

© James Tacher

Les deux équipes ont offert un beau spectacle cet après-midi à Monconseil, mais ce sont les Havraises qui ont été les plus fortes

Les deux premiers points de la rencontre était inscrits par Gorica Pijevac après 1 minute 30 de jeu, 2-0. Charlene Hilaire scorait à longue distance pendant que Maëlle Ichelmann corsait l’addition, 8-4. Les filles du coach Cortabitarte se montraient agressives en défense mais les intérieurs havraise réduisaient la marque, 8-6. Serena Gassia faisait mal à la défense du CEST et provoquait 2 fautes de Maëlle Ichelmann, 8-9. Sania Abid permettait aux Rouge de reprendre l’avantage, 10-9. On jouait alors la dernière minute. Eloïse Pacault feintait et finissait à une main sous le panier, 12-9. Mais Celiana Hautot marquait un tir primé sur le buzzer, 12-12.

Le second quart débutait sur le même rythme. Eloïse Pacault renouvelait l’expérience à 3 points, 16-17. M-C Cazaux Chaigne y allait de son panier longue distance, 19-19. A l’intérieur, Gorica Pijevac était accueillie par un comité d’accueil mais mettait ses deux lancers sur la ligne de réparation, 21-23. Jérôme Cortabitarte prenait un temps mort à un peu moins de trois minutes du terme, 21-25. Maëlle Ichelmann réduisait l’écart d’un shoot mi distance, 23-25. Le coach Traina voulait rompre la dynamique tourangelle et posait un temps mort, 25-27. Plus rien n’était marqué dans ce second acte.

Le début du troisième quart était à l’avantage des visiteuses. Les Havraises prenaient le large grâce à cinq points consécutifs de Manon Coquelin, 30-35. Claire Longomba échouait sur la ligne de réparation à deux reprises et le coach du CEST prenait un temps mort pour stopper cette spirale négative. Sania Abid puis M-C permettaient au CEST de revenir à un point, 39-40. A une minute de la fin du troisième quart, les locales étaient menées, 39-42. L’écart était le même à la fin du troisième quart, 43-46.

Le dernier acte commençait comme le précédent. Les troupes du président Rougeaux ne parvenaient pas à faire leur retour au score, 47-52. Gorica Pijevac essayait de mettre ses coéquipières dans l’avancée, 49-52. On entrait dans le money time sous les yeux des joueuses du CTHB. L’adresse fuyait les Rouges, 51-55. Eloïse Pacault marquait à trois points, 54-55. On abordait la dernière minute de la partie quand Assetou Diarra réussissait ses deux paniers sur la ligne de réparation, 54-57. Gorica Pijevac allait sur la ligne de lancer franc à son tour et ne tremblait pas, 56-57. Caroline Lamoine donnait deux points d’avance aux visiteuses, 56-58 à 17 secondes de la fin. Anne Lise Broquy mettait un panier sur les deux. Le score final était de 56 à 59.

Le CEST passe tout prêt aujourd’hui, mais cette défaite est lourde de conséquences puisqu’elle prive peut être la qualification pour les play-offs…

 

Basile Martin