Le bonus défensif pour Chinon

Publié le 4 mars à 20h30

© Philippe Maitre

Chinon est reparti de La Baule avec un point de bonus défensif très précieux

En début d’après midi, les espoirs chinonais s’inclinaient logiquement 57 à 7 en étant en effectif réduit. Le match des équipes premières commençaient idéalement pour les Sang et Or. Antoine Delafond tirait le premier, 0-7. Puis Julien Amirault passait une pénalité et les visiteurs menaient 0 à 10. L’arbitre de la rencontre refusait un essai pour La Baule et l’on sentait que le vent tournait. Les Baulois inscrivaient un essai peu avant la pause, 7-10. Aux citrons, le score était donc en faveur du club des bords de Vienne.

À la cinquantième, les locaux passaient une pénalité pour revenir à égalité, 10-10. Peu avant l’heure de jeu, les maritimes prenaient l’avantage, 15-10. A la 65eme, Julien Amirault réduisait l’écart sur pénalité, 15-13. Le buteur maison redonnait de l’air aux siens sur une pénalité, 18-13 à la 75eme. Deux minutes plus tard, les hommes de Tanguy Kerdrain allaient en terre promise et scellaient le sort de la rencontre, 25-13. Sur la sirène, les joueurs du trio Carrière-Meunier-Raymond marquaient un essai transformé, 25-20. Cet essai permettait aux Sang et Or de ne pas repartir sans rien de la cité maritime. Ce point de bonus défensif va peut être compter en vue de la qualification pour les playoffs.

 

Basile Martin