Le CEST l’a fait !

Publié le 20 janvier à 21h40

© James Tacher

Il fallait le faire, le CEST l’a fait ! Superbe victoire des Red Girls à domicile face à Gravenchon

La rencontre débutait dans une salle plutôt garnie pour ce match du CEST programmé exceptionnellement un samedi soir. Mathilde Ponsar (Gravenchon) inscrivait les premiers points de la partie, et d’emblée on sentait qu’elle allait poser problème au club tourangeau. Mais Marie Clothilde Cazaux répondait immédiatement avec un 2+1, le match était lancé. Le mètre 80 de Ponsar pesait déjà dans la raquette avec plusieurs rebonds offensifs à son actif. Mais de son côté, le CEST rétorquait par de belles combinaisons. 18-21 à la fin du premier acte, un beau match en perspective !

Le second commençait de la meilleure des façons pour les Red Girls avec un 8-0. La série se terminait par un 3 points de Marion Matis côté gravenchonnais. Mais toujours aussi appliqué, les filles de Jérôme Cortabitarte gardait leur avance. Malheureusement le retour de Ponsar se faisait sentir, déjà 15 points à elle seule, ce qui permettait aux visiteuses de repasser devant à 3min de la pause, 30-31. Le retour de l’équipe type côté tourangeau faisait également du bien, et Pacault concluait ce deuxième quart avec un joli tir primé, 39-31 à la mi-temps, une bonne surprise et pourvu que ça dure !

Au retour des vestiaires, les combinaisons passaient moins bien et les mésententes se multipliaient ce qui ramenait Gravenchon à -4. C’est à ce moment là que Pacault décidait d’ajouter un nouveau shoot à trois points à sa collection pour reprendre 7 longueurs d’avance. Mais toujours sous l’impulsion de Ponsar (19 points au total), les filles de Julien Haton revenaient, 46-41. La meilleure marqueuse adverse commettait en revanche juste derrière une erreur qui allait couter cher à son équipe avec une faute intentionnelle. Cette faute permettait au CEST d’enchaîner 4 points  en quelques secondes (1+1+2). Ajoutez à cela un joli shoot de Maëlle Ichelmann et les Tourangelles reprenaient le large, 52-42.

La dernière période démarrait timidement en terme de points avec seulement un shoot de chaque côté en 5 minutes, 54-44. Les deux équipes se rendaient coup pour coup mais le CEST tenait bon à 4 minutes avec toujours un écart important, +9. L’adresse de Ponsar diminuait (seulement 3 points en seconde période) et ça se ressentait au compteur adverse. En revanche, dans le money-time, les combinaisons revenaient à Tours ce qui nous offrait une fin de partie agréable et avec une belle ambiance. Une dernière action rondement menée et superbement bien conclue par Gaëlle Donadieu permettait au CEST de s’imposer largement 64-49.

Magnifique victoire des filles et superbe prestation collective, à renouveler !