Nathan Wounembaina victime de cris racistes

Publié le 7 décembre à 13h17

© Pilippe Maitre

Le joueur du TVB Nathan Wounembaina a été victime de cris racistes mercredi soir lors du match de Coupe d’Europe face à l’Olympiakos, en Grèce. Au service, le réceptionneur de Tours a entendu des cris de singes venant des « supporters » grecs. Il a donc quitté le parquet avant la fin du premier set. Et le comble, c’est qu’au lieu d’interrompre provisoirement le match, l’arbitre bulgare Milan Todorov a préféré appliquer le règlement à la lettre et a donc exclu l’international camerounais pour le reste du match. Le joueur de Tours a donc fini sa soirée seul dans le vestiaire, et il risque en plus de ça une suspension automatique pour le match retour. Des sanctions injustes, et très lourdes de conséquences puisque le TVB, sans son joueur majeur, s’est déjà incliné lourdement 3-0 en Grèce.

Mohamed Moulay, le vice-président Région Centre val de Loire, délégué aux Sports, a réagi à ces tristes actes sur les réseaux sociaux : « Je condamne avec la plus grande fermeté les auteurs des agissements racistes à l’encontre du joueur du Tours Volley Ball Nathan Wounembaina survenus ce soir lors du match contre l’Olympiakos. J’ai une pensée ce soir pour Nathan victime d’un acte raciste, touché dans son intégrité morale. »