Les Remparts s’inclinent face à l’Hormadi

Publié le 12 décembre à 22h55

© Véronique Delaunay

Les Remparts n’ont pas à rougir de leur prestation mais il peut y avoir une certaine frustration

Le début de partie entre Tours et Anglet était rythmé et de bonne qualité. Les Tourangeaux se montraient les plus dangereux par l’intermédiaire de Buonincontri, Downey puis Altidor. Au milieu de ce premier tiers, Matej Kristin remportait un face à face sur une situation de contre et conservait sa cage inviolée. Le dernier Rempart tourangeau rassurait ses coéquipiers en ce début de partie. Mais sur la première infériorité numérique, le numéro 11 visiteur trompait le portier local, 0-1 à la 14ème. Le premier tiers s’achevait sur ce score.

Après seulement 1 minute et 3 secondes, Gabaj expédiait le puck dans la lucarne visiteuse et remettait les deux formations à égalité, 1-1 à la 21ème. Sur la deuxième infériorité numérique locale, Jalbert concluait une partie de billard dans l’enclave tourangelle, 1-2 à la 25ème. L’Hormadi écopait d’une double infériorité mais les Tourangeaux n’en profitaient pas. Au contraire, Olsson envoyait le palet au ras du poteau d’un Matej Kristin impuissant, 1-3 à la 31ème. Colin Downey quittait ses partenaires et rejoignait les vestiaires suite à un palet reçu à la cheville. Jan Safar lançait à la bleu et Kevin Altidor avait tout vu. Il d »viait du bout de sa crosse de manière astucieuse, 2-3. Sur la remise en jeu, les Blue Boys reprenaient possession du puck et Dominik Gabaj nettoyait la lucarne, 3-3 à la 34ème. Mais les hommes de Bob Millette prenaient une double prison. Olsson sanctionnait de suite d’une déviation près de l’enclave, 3-4 à la 39ème. Grenier marquait peu après pour Anglet, 3-5. Et a 4 secondes du terme du tiers médian, Phillips tirait en force sur l’engagement et marquait avec l’aide du poteau, 4-5. Jussi Laine était exclu du match pour une attitude anti sportive.

Les deux formations revenaient sur le glaçon avec une grosse envie d’en découdre. Les sept premières minutes du dernier tiers étaient à l’avantage des visiteurs. Les Blue Boys étaient une nouvelle fois en supériorité numérique mais ne parvenaient pas à égaliser. L’Hormadi se voyait refuser un but très justement vu que la cage de Matej Kristin avait été déplacée. Les Tourangeaux réussissaient à tuer une pénalité et se remettaient à croire à l’égalisation. Bob Millette sortait Matej Kristin pour jouer son va-tout mais c’est les Basques qui marquaient dans la cage vide, 4-6. Les acteurs quittaient le glaçon. Les Blue Boys semblaient remplis de frustration.

 

Basile Martin