Le CEST déroule face à Boigny

Publié le 24 octobre à 12h43

© JC Rougeaux

La réaction du groupe était attendue pour cette 5ème journée, rencontre devenue capitale après ce début de championnat mitigé, il fallait absolument remporter ce match pour éviter de s’enfoncer au classement. Une véritable croisée de chemins ! Et bien les Red Girls n’ont pas failli devant les spectateurs venus nombreux. Elles ont redressé la tête.

Arrivées à la pause avec une légère avance 27/20, les Tourangelles n’étaient pas parvenues à faire un  break plus conséquent après un 1er QT (15/6) qui pourtant laissait espérer une issue plus tranquille, sous l’impuulsion de Claire Longomba et de Sania Abid. Boigny qui avait également besoin de points s’accrochait, défendait dur et remportait même le 2ème QT (12/14). Rien n’était fait !

Mais la reprise a été fatale pour les filles du Loiret, l’accélération brutale des Red Girls les laissa sur place. L’apport offensif décisif de MC Cazaux Chaigne (6pts) et de Maëlle Ichelmann (16pts) dans un 3ème QT (22/9) sans suspens, a été déterminant. Le break était fait, on vit alors une équipe de Boigny dans l’impossibilité de réagir libérant ainsi le public de ses craintes. Le 4ème fut dans la même lignée (23/9) pour un score final de 72/38.

Au delà de la victoire, Jérôme Cortabitarte et le staff ont retrouvé dans le groupe, une efficacité offensive (45 pts en 2ème mi temps, les 10 joueuses ont marqué), une Maëlle Ichelmann qui s’est libérée offensivement, un collectif plus affirmé et la volonté de se remettre sur de bons rails. Il la fallait cette victoire, le groupe est allé la chercher !.

La route continue !

 

JC Rougeaux