Bonne première pour les filles du CTHB

Publié le 1 septembre à 10h24

© Philippe Maitre

Le CTHB a démarré la saison de la meilleure des manières

La Fontaine Blanche « sentait » bon la reprise du Championnat ce 30 Août. Comme l’an passé, ce sont les joueuses du Cercle Dijon Bourgogne Handball qui venaient défier les protégées du Président Yves Guérin. Le public venu une nouvelle fois nombreux, pouvait voir de nouvelles têtes au sein de l’effectif chambraisien, comme Erica Tavares, Hawa N’Diaye, Szimonetta Planéta, Emeline Dubois, Marine Desgrolard, Chloé Pugliese, sans oublier Andrea Novellan. Ces jeunes femmes vont tenter cette saison de palier les départs des valeurs sûres qu’étaient les Herbrecht, Baudouin et consort.

Les débats démarraient plutôt bien pour les locales, puisque après cinq minutes de jeu, elles menaient 5/3. Les chambraisiennes semblaient entamer cette saison de la meilleure des façons. Mais c’était sans compter sur la rébellion des Dijonnaises, bien emmenées par une Audrey Deroin très volontaire, les violines infligeaient aux filles de la banlieue tourangelle un 0/4 qui semblait déstabiliser les joueuses locales (5/7). La défense chambraisienne manquait singulièrement d’agressivité, les bras avaient du mal à se lever face aux schémas offensifs des Terzi, Rysankova, Sylla et Deroin. Les bleues paraissaient crispées, et les spectateurs commençaient à pousser des soupirs sur les ratés en contre attaques (Tavares et Thomé). Mouna ChebbahB (dixit le speaker) à la mène avait du mal à trouver ses partenaires sur les attaques placées, hésitant toujours à aller au contact de l’adversaire. Il fallait la spéciale de Vanessa Boutrouille (démarrage de gauche à droite devant la zone et tir croisé en extension aux 9 mètres) pour relancer le CTHB, puis par deux fois Bellahkdar répondait aux réussites de Lahcene et Rysankova (12/13). Les Bourguignonnes atteignaient toutefois la pause avec un crédit de 2 buts (13/15).

La seconde période démarrait fort pour les filles de Guillaume Marquès. Visiblement les mots du coach chambraisien à la mi-temps avaient fait leur effet. Puisque Nely Alberto et ses copines infligeaient un 7/1 dévastateur pour les demoiselles de Christophe Maréchal, qui s’agaçait vivement auprès de ses protégées, visiblement la moutarde lui montait au nez. Côté local, la fluidité se mettait en place, Planéta la géante (1,98m) prenait enfin sa chance à 9 mètres, et ça marchait. La défense adverse se relâchait quelque peu, et les Tourangelles faisaient feu de tout bois, Chebbah en attaque placée, concluait en extension, Boutrouille administrait un superbe lob de l’aile gauche, Alberto declanchait à la hanche, Bruni en contre attaque, et enfin Camille Asperges inscrivait son but à 6 mètres, elle qui ne fut pas vernie durant ce match, puisqu’elle devra certainement faire un passage chez le dentiste après un contact violent avec une adversaire. Tout réussissait, durant cette seconde mi-temps, le public était plus détendu et heureux de la démonstration des siennes, soit 17/9 pour les Chambraisiennes durant cet acte. 30/24, score final, belle entame pour le CTHB. Samedi 2 septembre les filles se déplaceront à Toulon, avant de recevoir Le Havre le vendredi 8. Et si ça souriait, 3 victoires pour démarrer ce serait bien, non?

Francis Leroux

 

les buts au CTHB:

Nely Alberto 5, Erica Tavares 4, Mouna Chebbah 8, Szimonetta Planetta 3, Vanessa Boutrouille 4, Louise Thomé 1, Nadia Bellakhdar 2, Lisa Bruni 1, Camille Asperges 1, Constance Mauny 1.

Les buts à Dijon:

Audrey Deroin 7, Manon Gravelle 1, Kenza Houlet 1, Marion Lahcene 2, Sarah Paulsen 1, Helena Rysankova 5, Martina Skolkova 2, Dyenaba Sylla 3, Léa Terzy 2