L’UST est en finale !

Publié le 18 juin à 20h10

© Philippe Maitre

Ce dimanche, l’UST s’est qualifiée pour la finale du championnat de France de Fédérale 3 !

Le match entre l’UST et Vinay démarrait avec trois minutes de retard du fait de fumigènes jetés par des supporters vinois. L’ambiance était électrique et peu après la minute de jeu, l’ouvreur adverse passait un drop de 45 mètres en face et ouvrait le score, 0-3. Fabien Petit lui répondait du tac au tac sur pénalité, 3-3 à la 4ème. Suite à un ballon tourangeau perdu en mêlée, les Noir et Bleu infligeaient une séquence de pick and go sur la ligne tourangelle. Sur un énième temps de jeu, l’essai était inéluctable, 3-10 à la 8ème. Fabien Petit remettait les siens dans l’avancée avec une nouvelle pénalité face aux barres, 6-10. Il renouvelait l’expérience peu après, 9-10. L’arbitre de la rencontre ordonnait la pause fraîcheur à la mi temps de la première période.

A la demi-heure de jeu, l’US Vinay ne passait pas la pénalité en face car l’ouvreur trouvait le poteau. Les pensionnaires de l’Isère manquaient un essai tout fait avec un en-avant à un mètre de la ligne. Les Orange et Bleu ne sortaient plus de leur camp et se contentaient de défendre. Le jeu se cantonnait dans les 22 mètres des hommes de Darthevel et Debosz. Le score aux citrons était de 9 à 10.

Au retour des vestiaires, les Vinois commettaient un en-avant et offraient une mêlée aux Tourangeaux. L’attaque en première main rebondissait au large, Thomas Soulié était servi près de la ligne, cassait un plaquage et aplatissait rageur, 16-10 42ème. L’US Vinay remettait la marche avant. Ils appuyaient sur leur force, les groupés pénétrants. Les « gros » aplatissaient en coin mais le talonneur noir commettait une brutalité et écopait d’un carton rouge, 16-15 à la 51ème. Théo Bonnefoy trouvait ensuite le poteau sur une pénalité de 50 mètres en face. Les contacts se faisaient de plus en plus rudes et les organismes souffraient de la chaleur. On approchait de l’heure de jeu et seul un point séparait les deux formations. L’arrière buteur passait une pénalité pour donner deux points d’avance aux siens, 16-18. Les Tourangeaux se précipitaient et commettaient des imprécisions dans la finition et la dernière passe. Il ne restait qu’un quart d’heure et le point de rupture semblait proche pour les deux équipes. Fabien Petit réussissait une pénalité du bord de touche qui redonnait l’avantage aux siens, 19-18 à la 69ème. Les Orange et Bleu étaient héroïques en défense. Les Tourangeaux occupaient le terrain à merveille. Il ne restait que trois minutes à l’horloge.

La rencontre se finissait plutôt mal avec de mauvais gestes. Plus rien n’était marqué, 19-18. L’UST jouera la finale face à Périgueux !

Basile Martin