Ligue Mondiale : Bilan des trois premiers matchs de la Team Yavbou !

Publié le 7 juin à 10h57

© Philippe Maitre

La Team Yavbou a brillé lors du premier week-end de la  Ligue Mondiale remportant ses trois premières affiches et s’emparant ainsi de la première place du Groupe 1

Trois matchs, trois victoires, 9 sets pour, 1 set contre. C’est le bilan quasi parfait de l’équipe de France de Volleyball au terme de son premier week-end de la Ligue Mondiale qui se dispute actuellement à Kazan, en Russie.

Après avoir brillamment obtenu leur qualification pour le Mondial 2018 en remportant tous leurs matchs du TQCM à Lyon il y a deux semaines, les hommes de Laurent Tillie sont désormais engagés pour la Ligue Mondiale. Et c’est avec succès que le groupe France a passé la première étape. Opposée à la Bulgarie, l’Argentine et la Russie, les bleus n’ont pas tremblé et ont imposé leur loi.

Face à la Bulgarie de Konstantinov tout d’abord. Les Bulgares régnaient au block (13 contre 9 pour la France) mais c’est au service que les bleus ont fait la différence avec 7 aces en leur faveur contre 3 pour les joueurs de l’Est. L’équipe de France a aussi pu compter sur sa paire Stephen Boyer et Julien Lyneel, tous deux très en vue lors du dernier TQCM et qui ont inscrit 10 et 11 points respectivement chacun. Des performances qui ont permis aux leurs de remporter cette première opposition 3-0 (25-23/25-15/25-22).

Il n’en fallait pas plus donc pour se présenter face aux locaux. Opposée aux russes, la France péchait toujours au block (17 pour la Russie vs 10 pour la France) mais prouvait un peu plus au service avec 8 aces dont trois de Julien Lyneel, une nouvelle fois précieux dans cet exercice. Et pour faire face aux 32 points de la paire Zhigalov (17) – Biriukov (15), les bleus ont pu compter sur la montée en puissance de Stephen Boyer (18) et de Trevor Clévenot (17), sans oublier les 17 points de Lyneel, intenable. Vainqueur des deux premières manches, la France laissait le troisième aux Russes mais faisait le job dans la quatrième pour s’imposer finalement 3-1 (13-25 20-25 25-22 21-25).

C’est donc avec une confiance accrue que les coéquipiers de Benjamin Toniutti défiaient l’Argentine. Et c’est aussi avec la volonté de poursuivre leur œuvre. Après un premier set bien maîtrisé (17-25) les hommes de Laurent Tillie devaient faire face à des Argentins plus accrocheurs au cours des suivants. Toutefois le talent et l’expérience de cette Team Yavbou nouvelle génération faisaient la différence. Les bleus s’imposaient une nouvelle fois sur le score de 3-0 (17-25/25-27/22-25).

Grâce à ces trois succès, c’est donc sans surprise que l’équipe de France terminait première de sa poule (C1). Prochaines échéances ce week-end où les bleus devront se défaire à nouveau de la Russie (vendredi 9 juin, 20h30), de l’Italie (samedi 10 juin, 20h30) et des Etats-Unis (dimanche 11 juin, 18h30). Un véritable test pour Grebennikov et sa bande qui devront confirmer leur excellente forme face à des nations qui n’ont pas pris le meilleur départ. La Team USA a perdu ses trois premières rencontres et fait figure de lanterne rouge du classement. L’Italie et la Russie n’ont remporté qu’une rencontre chacune.

 

Clément Renier

A lire aussi –>

Laurent Tillie : « Quatre grands objectifs pour 2017 »

Un Tourangeau et l’équipe de France de Police au pied du podium