Le Tours FC condamné pour licenciement abusif

Publié le 15 juin à 22h23

© Philippe Maitre

Le Tours FC a été de nouveau condamné par la Justice

Le Tours FC a été condamné pour licenciement abusif. Après Marco Simone en début d’année, c’est au tour du médecin Frédéric Guyomarc’h d’avoir eu gain de cause au conseil des prud’hommes. En effet, selon France Bleu Touraine, le président du Tours FC accusait le médecin du club de ne pas avoir respecté le secret médical à propos de l’affaire Tandia. Mais ces accusations portaient uniquement sur les déclarations du joueur et aucun témoignage extérieur. Autrement dit, aucune preuve d’une éventuelle faute du docteur Frédéric Guyomarc’h n’existe. Le conseil des prud’hommes a donc conclu a un licenciement abusif de la part du club. Une décision lourde de conséquences pour le Tours FC qui devra verser 54 000 euros d’indemnités de préavis et de congés payés, ainsi que de dommages et intérêts toujours selon France Bleu Touraine.