Un dernier pour la route !

Publié le 13 mai à 18h33

© Philippe Maitre

A défaut d’obtenir la montée, l’UTBM a la possibilité de conclure sa saison en restant invaincue sur la phase retour, en cas de victoire sur le parquet de La Rochelle (6ème), ce samedi soir

Les regrets sont immenses, et s’accroîtront certainement à l’issue de cette saison. Et ce pour une raison principale :  le potentiel de l’UTBM était bien au niveau pour espérer une montée à l’étage supérieur. Malheureusement, il n’en sera pas ainsi. Et en cas de nouveau succès ce samedi à La Rochelle, potentiellement, on risque de retrouver l’union à « la place du con ». Au mieux, à la troisième place, à une unité de la seconde place synonyme de playoffs pour l’accession en Nationale 1. Au pire à la quatrième place, pas beaucoup plus distancé que ça de la montée.

Un peu à l’image de son cousin du Hockey sur glace, Tours a réalisé un championnat en demie-teinte. Une phase aller ratée, avec 8 défaites en 13 rencontres. Et une phase retour de rêve avec un accroc seulement, la défaite lors du derby perdu à Monconseil face à Angers. Des déroutes trop régulières en début de saison et un équilibre des forces vives de l’effectif presque impossible à déstabiliser sur la phase retour, et ce malgré les forfaits.

Mais bon, on ne va pas continuer à remuer le couteau dans la plaie. Dans l’immédiat, ce qui nous intéresse c’est bien ce dernier déplacement en Charente-Maritme. La Rochelle 6ème, vit actuellement une fin de championnat chaotique et sort d’une série de sept défaites de rang. Une spirale négative qui contraste avec la forme du moment des Tourangeaux.

C’est donc ça la clé du match : tout est une question de série. Car d’un côté, naturellement, le Rupella n’a plus rien à espérer de cette dernière journée, si ce n’est de sauver l’honneur devant son public et de rompre avec ce moribond engrenage dans lequel il est. De l’autre, les hommes de Pierre Tavano auront à cœur de conclure en beauté cette phase retour sans concéder la moindre défaite. Déjà 6 matchs que l’Union ne perd plus hors de ses bases. Il faut remonter au 10 décembre dernier et un revers à Brissac (J.11, 77-66) pour retrouver trace d’une défaite de l’UTBM à l’extérieur.

La saison s’achèvera donc au terme de cette ultime affiche. Et hormis la déception on peut tout de même féliciter le travail du coach tourangeau, Pierre Tavano, qui a su stabiliser et redynamiser son équipe au fur et à mesure de la saison, en montant en puissance sur la fin de l’exercice avec des victoire à Brissac, Cognac et La Charité. Pas un exploit au vu de la qualité de l’équipe, mais c’est plus qu’encourageant et prometteur pour la saison prochaine…

Coup d’envoi ce samedi soir à la Salle Gaston Neveur de La Rochelle, à 20h.

Clément Renier

A lire aussi –>

La montée en N3 pour Fondettes !

Cortabitartre reprend les commandes du CEST !