Toujours le même scénario…

Publié le 21 mai à 21h20

© P. Grange

Les semaines se suivent et se ressemblent pour les clubs de tennis tourangeaux…

Encore 1 victoire et 3 défaites pour les clubs d’Indre et Loire de tennis ce week-end en Championnat de France. Qui plus est, toujours les filles du TC Tours à l’honneur.

N2F: Clamart 2 / TCT 4

Le déplacement à Clamart s’annonçait délicat pour les protégées de Florian Riglet, mais cet obstacle a été franchi de main de maître(sse). Bertille Landry et Camille Pilon pour le TCT (N2F), en 3 et 4 ont fait respecter la logique des classements. Tandis que Patrycja Sanduska et Luna Dormet n’ont rien pu faire contre les deux -15 des Hauts de Seine, Luknarova et Vajdova. Deux partout à l’issue des simples, Clamart en alignant ses deux étrangères en double 1, annonçait la couleur. Le match nul était l’objectif. C’était sans compter sur la volonté de Patricja et Luna, qui faisaient mordre la poussière à leurs adversaires. Et comme sur le court d’à côté, Bertille Landry et Marie Maitrot se débarrassaient aisément de Cohen et Gourrada, la victoire était acquise (4/2). Un match nul à domicile dimanche prochain contre Nogaro suffira pour jouer les barrages, qui donnent le droit d’accéder à la division supérieure.

Victoires pour le TCT:
Landry (0) bat Cohen (2/6) 6/2 – 6/3
Pilon (1/6) bat Gourrada (5/6) 6/0 – 6/2
Maitrot/Landry battent Cohen/gourrada 6/3 – 6/2
Sanduska/Dormet battent Luknarova/Vajdova 6/4 – 4/6 – 1/0

Victoires pour Clamart:
Luknarova (-15) bat Sanduska (-15) 6/2 – 6/1
Vajdova (-15) bat Dormet (-2/6) 7/6 – 6/3

 

N2F: TCJ 3 / Colomiers 3

Pour les filles du TC Jocondien (N2F), encore privées de Trifunovic, c’était la dernière chance. Laurence Bois également au repos, présentait une équipe diminuée pour ce long déplacement en banlieue toulousaine. Toutefois, Typhaine Pagan et les deux doubles en poche, les filles de Jocondie pouvaient rejoindre les Saints Pères avec le gain du match nul (3/3). Malgré cela, le retour en N3 semble inévitable.

Victoires pour TCJ:
Pagan (2/6) bat Bahamou (2/6) 3/6 – 6/3 – 6/3
Prenant/Pagan battent Galinier/Vignoles 7/5 – 7/6
Leger/Guérin battent Meyran/Vauchel 6/4 – 6/1

Victoires pour Colomiers:
Galinier (-15) bat Prenant (0) 6/3 – 6/2
Vignoles (3/6) bat Léger (4/6) 6/2 – 6/3
Meylan (3/6) bat Guérin (4/6) 6/2 – 6/2

 

N4H: Val Vert 5 : La Membrolle 1

Les joueurs du TC Membrollais, ont une nouvelle fois subi la loi de l’adversaire, ce week-end c’était le voisin du TC Val Vert. Seul le double 2 (Darennes/Casseron) offrait un point à l’équipe des bords de la Choisille. Avec cette défaite (5/1), le retour en DQN4 semble inéluctable.

Victoires pour TC Membrollais:
Darennes/Casseron battent Branger/Jarreau 6/3 – 5/7 – 1/0

Victoires pour Val Vert:
Bujdo (-4/6) bat Ricart (3/6) 6/2 – 6/0
Branger (2/6) bat Chabrol (3/6) 6/2 – 7/6
Jarreau (3/6) bat Darennes (4/6) 7/5 – 6/2
Pilarski (5/6) bat Casseron (5/6) 4/6 – 6/4 – 7/5
Bujdo/Pilarski battent Ricart/Chabrol 2/6 – 7/6 – 1/0

 

N4H: Besançon 4 / TC Tours 2

Sous le Pont Mirabeau, les hommes du TC Tours (N4) recevait l’équipe de Besançon. Une victoire assurait pratiquement le maintien, et un match nul, permettait un espoir. Le scénario catastrophe était au bout des débats. À l’issue des simples, les francs comtois avaient fait un grand pas en avant en menant 3/1. Côté TCT, Yann Jullian avait fait le job en 3 sets compliqués. Schurdevin, Normand et Dareau, n’ayant pas la même réussite. Pour les joueurs de Patrice Giraldi, il fallait aller chercher les deux doubles. La paire Schurdevin/Jullian au prix d’un bel effort, atteignait l’objectif en empochant sa confrontation au super tie-break. Sur le court d’à côté, la situation semblait identique, quand Hugo et Lucas menaient 9/4 eux aussi dans le super tie-break. Que pensez-vous qu’il arriva…? L’improbable, l’inenvisageable, l’impossible, et bien oui, 7 points de suite pour les Doubistes pour conclure 9/11. Les jeunes tourangeaux ont craqué, ils n’ont pas su terminer ce match qui leur était acquis. Certainement un souvenir qui sera difficile à gommer, mais peut-on oublier ce genre de mésaventure?

Il faut bien reconnaître que depuis l’absence de JB Mbong pour blessure, l’équipe est amoindrie. Le décalage n’est pas simple à combler, et d’une saison qui pouvait laisser espérer une éventuelle accession en N3, c’est le retour vers la DQN4 qui semble probable.

Victoires au TCT:
Jullian (1/6) bat Bessot (1/6) 1/6 – 6/4 – 6/3
Jullian/Schurdevin battent Bessot/Mevaere 6/3 – 3/6 – 1/0

Victoires à Besançon
Previtali (1/6) bat Dareau (1/6) 6/4 – 6/3
Mevaere (2/6) bat Normand (2/6) 4/6 – 6/1 – 6/1
Velasco (3/6) bat Schurdevin (4/6) 6/3 – 6/1
Previtali/Velasco battent Normand/Dareau 3/6 – 7/5 – 1/0

 

Francis Leroux