Laurent Tillie : « Quatre grands objectifs pour 2017 »

Publié le 24 mai à 10h59

© FIVB

La saison internationale a officiellement démarré pour l’Équipe de France lundi 8 mai à Tours. Dans un entretien accordé à la FFVB (Fédération Française de VolleyBall), Laurent Tillie a fait part de ses ambitions et de ses choix pour les échéances à venir

« C’est en effet une très grosse saison avec quatre objectifs. Le plus important et le premier est le TQCM à Lyon, nous devons aller chercher la qualification pour le Championnat du Monde. Ce sera un tournoi très difficile, nous avons hérité d’une des plus grosses poules de ces qualifications, avec l’Allemagne et la Turquie, deux très bonnes équipes, des challengers que sont l’Ukraine et l’Azerbaïdjan, seule l’Islande me paraît un peu en-dessous. Il y aura ensuite la Ligue Mondiale avec une envie d’aller en phase finale et de faire un gros tournoi chez nous, à Pau où on a quasiment le plus beau plateau possible, avec la Russie, l’Italie et les Etats-Unis. Ensuite, le Championnat d’Europe avec un titre à défendre, c’est vraiment un gros objectif. Enfin la World Grand Champions Cup au Japon, à laquelle nous sommes très fiers de participer, nous avons gagné le droit d’y aller grâce à nos résultats et nous aurons envie d’y briller en visant le podium. »

Un enchaînement des compétitions qui pourrait donc être l’occasion de faire des essais ?

« Pas forcément. S’il y a des changements dans ce groupe, c’est notamment en raison des blessures et des retraites, dont j’ai pris acte, sachant que Nicolas Maréchal m’a dit qu’il était prêt à nous donner un coup de main en cas de besoin. Nous nous basons sur le groupe de l’année dernière avec l’envie de continuer et de construire jusqu’à Tokyo 2020. A partir d’aujourd’hui, nous pensons à Tokyo 2020. Ça veut dire aussi qu’il y aura l’intégration de nouveaux joueurs, jeunes ou anciens. »

Un regard sur la relève française et la Ligue A qui a révélé des talents ?

« On en avait déjà vu certains l’été dernier au camp d’entraînement, ils avaient servi de sparring-partners à l’équipe de France et j’avais été étonné de la qualité de certains, j’ai envie de revoir ça. Ces jeunes ont eu plus de temps de jeu cette saison, c’est vrai que le Championnat de France est intéressant pour permettre leur développement. »

 

Le Programme des Bleus :

24 – 28 Mai : Tournoi de Qualification au Mondial, Lyon

2 Juin – 8 Juillet : Ligue Mondiale // 9 – 11 Juin à Pau

25 Août – 3 Septembre : Championnat d’Europe, Pologne

12-17 Septembre : World Grand Champions Cup, Japon

 

A lire aussi –>

[VOLLEY] Au fait, le TQCM c’est quoi ?

[Partie 2/2] Rencontre avec Cédric Enard : « Hâte de rentrer dans la compétition ! »