L’UTBM reçue 5/5 !

Publié le 6 mars à 18h38

© Philippe Maitre

L’UTBM réalise une phase retour parfaite jusqu’ici et vient de remporter face à Cherbourg son cinquième match en autant de rencontres

Cinq match, cinq victoires. C’est le bilan actuel que propose l’UTBM sur la phase retour de Nationale 2. Un net regain de forme à peine visible il y a quelques semaines et qui se confirme un peu plus chaque week-end. Les hommes de Pierre Tavano retrouvaient donc la Halle Monconseil trois semaines après leur dernière représentation sur leur parquet et une réception du CS Gravenchonnais le 11 février dernier (victoire 83-65). Cette fois-ci ils devaient faire face à l’AS Cherbourg, une équipe en mal de confiance après ses deux défaites de rang à Angers (85-68) et lors de la venue du leader La Charité (66-75). Pire les Normands n’ont gagné qu’une seule fois sur les six derniers matchs, c’était face à Fougère, il y a un mois. Bref deux équipes à la trajectoire opposée mais au bilan similaire, puisque les deux formations sont au coude à coude au classement avec neuf victoires chacune avant la rencontre.

Dans un match haché et où l’Union a dû batailler face à une valeureuse équipe cherbourgeoise, les coups d’éclats n’étaient pas légion dans le premier quart, et Tours s’en remettait ainsi à l’adresse de M’boma et de Bergeron, rentré à la place de Tony Ramphort à la mène. Au score les hommes de Pierre Tavano étaient bien devant, mais pas de quoi sauter au plafond (21-19). Le deuxième acte partait sur les même bases, toujours aussi indécis, mais les joueurs tourangeaux accéléraient légèrement le rythme en fin de seconde manche pour prendre une avance plus confortable et assommer au passage les visiteurs. En effet Moukenga, Ramphort et Matic s’essayaient de loin et transformaient leur lancer à trois points. Une réussite qui permettait aux Tourangeaux de rentrer aux vestiaires avec une avance de 9 points (46-37).

A la reprise, l’UTBM n’en démordait pas et enfonçait un peu plus le clou avec un shoot longue distance d’entrée de jeu de M’Boma. Un écart de 12 points qui aurait pu et peut être même du profiter aux joueurs de l’Union. Mais Cherbourg, vaillant, se rebiffait et réduisait considérablement la marque (49-47) grâce à Lepetit et Chavoutier le meilleur marqueur de son équipe au terme de la rencontre (15 points). Beaucoup moins inspiré et comme déstabilisé par cette « remontada » normande, Tours ne trouvait pas la mire durant 6 minutes ! Un vide terrible qui ne pénalisait finalement pas les hommes de Tavano qui se réveillaient à nouveau en fin de quart-temps, reprenant au passage une avance confortable de 10 unités (64-54). Et avec un Lesieu en patron dans sa raquette et un Matic adroit aux tirs, l’UTBM contrôlait la fin du match pour finalement s’imposer (85-73).

Un cinquième succès qui permet à Tours de poursuivre sa belle série et de préparer au mieux son prochain déplacement à Rezé ce samedi.

 

Clément Renier