ITS – Des méthodes qui payent pour les clubs de Touraine !

Publié le 27 janvier à 8h42

© Courir Santé

Les récentes performances des coureurs de Touraine aux régionaux d’Orléans dimanche dernier ont été remarquées

Les résultats extrêmement positifs et les nombreuses médailles récoltées par les coureurs d’Indre-et-Loire aux derniers régionaux d’Orléans ont placé le département tout en haut de l’affiche. En effet avec 12 médailles d’or (7 en individuels et 5 par équipes) autour du cou des athlètes de Touraine, l’Indre-et-Loire a été la ligue la plus performante. Cette réussite met en lumière les moyens et les aspirations des clubs départementaux mis en place pour obtenir de tels résultats et préparer au mieux les prochaines échéances à court terme mais aussi former les plus jeunes pour le long terme.

Tout d’abord, tout débute par la formation des jeunes. Et dans cette catégorie là on peut nommer le club du RS Saint-Cyr qui a vu trois de ses graines de champions performer, à commencer par Melvin Collet qui a terminé à la première place dans la catégorie Benjamins. Sans oublier ses partenaires qui sont arrivés au pied du podium,  Thibaut Schubart (4ème) et Célestine Angleys (5ème). De jolies performances qu’ils doivent notamment à leur entraineur Sébastien Arsac, très impliqué dans la formation et le développement des jeunes et qui met tout en œuvre pour améliorer notamment l’endurance.

A l’image de la JR 37 et de l’A3T, la culture de la performance comme principale valeur et objectif de travail semble fonctionner aussi puisque Théo Lapouge et Baptiste Jard, sociétaire de la JR 37, ont chacun été sacré dans leur catégorie respective (Junior et Espoir). Alice Mitard et Laure Toullier de l’A3T n’ont pas décroché l’or mais sont tout de même arrivées deuxièmes (Junior et Cadettes).

Enfin attirer les meilleurs athlètes pour les faire progresser et tirer vers le haut le niveau des clubs est aussi un facteur qui explique la réussite des clubs tourangeaux lors des différentes représentations à l’image de l’A3T/Free Run qui s’est assuré le titre de champion de France de cross 2016 et s’est ainsi assuré une participation à la Coupe d’Europe dans quelques jours.

Des méthodes différentes mais qui s’avèrent payantes donc et qui pourraient faire à nouveau leur preuve pour les interrégionaux de Laval le 5 février prochain, et surtout les championnats de France de Saint-Galmier le 26 du même mois.

 

Clément Renier

ITS - Endurance Shop ToursA lire aussi –>

ITS – Qualifications régionales et Cross Country à l’affiche !

Résultats de la Corrida de Saint-Pierre des Corps et du Cross-country de Château-Renault