Bilan de l’Assemblée Générale de l’UST

Publié le 27 juin à 23h18

© Francis Leroux

C’est, face à une salle bien garnie, que s’est déroulée l’assemblée générale de l’UST. Le président a salué les bonnes âmes venues nombreuses. Dans le rapport moral, Gérard Lavollée a expliqué que l’appel avait été confirmé. Selon le bureau, il serait préférable de repartir en Fédérale 3. Pour autant, il est possible que le club tourangeau soit en Fédérale 2 la saison prochaine. Cela dépendra des autres rétrogradations administratives et de la décision du CNOS. Pour l’école de rugby, 169 licenciés sont répartis en 4 catégories ( U8, U10, U12, U14 ).

Xavier Dateu représentait la mairie et a affirmé son soutien au club mais il aurait souhaité que la ville de Tours soit plus valorisée à travers les manifestations sportives rugbystiques. Il a expliqué notamment que les subventions ne seraient plus aussi importantes qu’avant et que la municipalité n’épongerait plus la dette du club tourangeau de cette façon.  Comme nous l’a très justement suggéré Christophe Courtillé, entraîneur de l’équipe première en compagnie de Romain Huet, il serait préférable de compter de moins en moins sur les subventions publiques qui s’amenuisent comme peau de chagrin. Le partenariat et les subventions privées constituent l’avenir des budgets du club.

Au terme des 118 votants, une égalité est apparue. Les membres du comité directeur ont décidé que 31 personnes feraient partie des élus au lieu de 30 initialement prévus.

 

Bulletin de vote des élections du Comité Directeur:

Assemblée Générale

 

Basile Martin